Quand Facebook tremble face à Google+

Ce titre un brin provocateur ne plaira peut être pas a tout le monde mais je l’assume pleinement. Car en effet, l’arrivée de Google+ sur le marché des réseaux sociaux a considérablement changé la donne pour les ténors du genre. Parmi ces derniers, on pensera bien évidemment à Facebook qui a subitement décidé de changer son fusil d’épaule en lançant une grosse mise à jour de son service. Une mise à jour qui apporte un bon nombre de nouveautés et qui répond en outre à l’inquiétude et au désappointement de bien des utilisateurs. Même que ça vaut franchement le détour et qu’on en parle dans la suite.

Quand Facebook tremble face à Google+

Quand on dispose de plus de 700 millions de comptes (tous ne sont pas nécessairement actif mais passons…), on a très souvent tendance à n’en faire qu’à sa tête. Après tout, sans vrai concurrent, pas besoin de faire d’efforts pour séduire. Mais voilà, depuis l’arrivée de Google+ sur le marché, Facebook n’est plus seul sur son secteur et le géant américain l’a bien compris. C’est la raison pour laquelle il vient tout juste de procéder à une mise à jour majeure de son service. Une mise à jour qui embarque des fonctionnalités qui ne sont évidemment pas sans rappeler celles de Google+.

Une gestion plus fine du profil utilisateur

A ce jour, il est bien entendu possible de choisir les données qui seront partagées avec nos amis ou avec les autres membres du service. Néanmoins, cette fonction manque d’ergonomie et Facebook a décidé de revoir sa copie en rendant ces différents paramètres plus accessibles. Sur la nouvelle version du service, nous retrouveront ainsi une nouvelle boite de dialogue pour chaque donnée. En un clic, on pourra décidé de les rendre visibles à nos amis, à tous les utilisateurs ou bien d’opter pour des paramètres personnalisés. De même, nous retrouverons sur la page de notre profil un nouveau bouton nous permettant de visualiser ce dernier comme si nous étions de parfaits inconnus. Un bon moyen de voir les données que nous partageons.

Plus d’options de partage

Aujourd’hui, lorsqu’on publie un message, une photo, un lien, une vidéo ou une question, il est possible de décider des utilisateurs qui auront le droit de consulter notre contenu. Il suffit pour se faire de cliquer sur le cadena situé à gauche du bouton de partage et de sélectionner l’option adéquate. Malheureusement, ces dernières ne sont pas toujours très compréhensibles et manquent de flexibilité. La nouvelle version de Facebook va bien évidemment corriger le tir en proposant un peu plus d’options. En un clic, on pourra décider de rendre notre contenu visible par tous ou uniquement par nos amis. Bien sûr, on pourra également opter pour des paramètres personnalisés et il sera prochainement possible de restreindre nos publications à un groupe d’amis en particulier.

Puisqu’on en parle, il faut également savoir que la prochaine version de Facebook sera l’occasion pour la firme d’intégrer Facebook Places à la version web de son service. Là encore, en un clic, nous pourrons donc partager notre localisation sans avoir besoin de passer par sa version mobile.

Plus de flexibilité sur les tags

Comme vous le savez sans doute déjà, sur Facebook, n’importe qui a la possibilité de vous tagger sur une photo, et ce sans votre consentement. Inutile de préciser que cela soulève un bon nombre de problèmes, surtout lorsqu’on a l’habitude de se promener à poil dans la forêt de Fontainebleau avec des sabots et un bonnet péruvien. Là encore, on peut toujours jouer avec les paramètres de confidentialité du service mais tout sera bientôt beaucoup plus simple puisqu’un tag devra nécessairement être approuvé avant d’être publié. Même chose d’ailleurs pour vos contacts lorsqu’ils viennent tagger vos photos.

MAJ : Je viens d’être contacté par l’attachée de presse de Facebook France qui souhaitait apporter quelques précisions à mon article. Voici le contenu de son message : « Avant ces mises à jour, vos identifications – sur des photos par exemple – pouvaient apparaître sur votre Profil avant que vous ayez eu l’occasion de les voir. Avec les publications en attente, vous pouvez à présent accepter ou refuser toute photo ou toute publication qui vous identifie avant que ce contenu soit visible à quiconque sur votre Profil, pas sur Facebook. Cela ne supprime pas l’identification elle-même. Si vous voulez supprimer complètement l’identification, vous pouvez cliquer sur la publication et la supprimer ». Précision très importante, merci à elle !

Et alors ?

Bien sûr, ces différentes nouveautés ne sont pas révolutionnaires. Elles n’ajoutent rien au service et se contentent finalement de simplifier son fonctionnement. Pour aller plus loin, on peut même dire qu’elles s’inscrivent dans la continuité du reste (Facebook a déjà fait pas mal de ménage sur les jeux). Le célèbre réseau social cherche à redorer son image après du grand public et on sent qu’il fera tout pour corriger tous ces défauts dont on parle déjà depuis plusieurs années. Finalement, Facebook prouve une fois de plus qu’il prend très au sérieux l’arrivée de Google+ sur le marché. Et ça, les amis, ça va sans doute faire un paquet d’heureux !

Facebook : nouvelle gestion du profil utilisateur

Facebook : nouvelles fonctions de partage

Via (Crédits Photo)