Quand Google Earth est utilisé pour une chasse aux trésors insolite

Brian et Charlotte Smith habitent dans l’Utah et ils ont un passe-temps peu ordinaire. Ils écument en effet l’état à la recherche d’anciennes flèches de navigation utilisées par les avions. Ils en ont trouvé plus d’une centaine grâce à leur patience et… Google Earth.

Peu connues des profanes, ces fameuses flèches prennent la forme de flèches en béton directement placées au sol.

Flèches de béton

Elles ne sont plus vraiment utilisées aujourd’hui, mais elles étaient très courantes dans les années 20.

L’histoire des anciennes flèches de béton

D’après Jenny Lynch, historienne et directrice des services d’information au service postal, et Nancy Pope, conservatrice au Smithsonian’s National Postal Museum, l’aviation était très différente à l’époque.

Les systèmes de navigation embarqués à bord des avions étaient le plus souvent existants et ils ne permettaient pas aux pilotes de connaître avec précision leur position.

Pour faciliter la vie des pilotes postaux américains, le gouvernement avait donc installé des balises visibles du ciel sur les trajets les plus communs. Grâce à ces dernières, les pilotes pouvaient par exemple se repérer la nuit.

Toutefois, ces balises étaient généralement très espacées et les autorités avaient donc eu l’idée de placer entre chacune d’entre elles des flèches en béton sur le sol afin de faciliter la vie des pilotes américains.

Ces flèches ont été construites entre 1926 et 1931 par l’Air Traffic Control Association et elles étaient toutes peintes en jaune.

Lorsque les Smith ont entendu parler de cette histoire, ils ont tout de suite effectué des recherches sur Internet. Ces dernières n’ont malheureusement pas été fructueuses et le couple a ainsi réussi à identifier seulement trois d’entre elles.

Le couple s’appuie sur Google Earth pour identifier les flèches présentes dans les états américains

Brian Smith a poussé plus loin ses recherches, sans succès. Faute de mieux, l’ancien chercheur en généalogie a donc eu l’idée de partir à la recherche de ces fameuses flèches de béton.

Plutôt que d’écumer les routes à la recherche de ces trésors d’un autre temps, le couple a alors eu l’idée de s’appuyer sur un service de cartographie gratuit et très utilisé à travers le monde : Google Earth.

La tâche n’a pas été aisée, mais l’initiative a fini par porter ses fruits puisque les Smith ont identifié pas moins de 121 flèches de béton à ce jour ! Des flèches listées sur leur site, avec leurs coordonnées géographiques.

Alors bien sûr, la liste est loin d’être exhaustive, mais le couple n’a pas baissé les bras et il poursuit ainsi toujours ses recherches. En outre, afin de maximiser ses chances, il a également pris la décision de s’appuyer sur les contributions externes et les internautes peuvent donc participer eux aussi à l’expérience en apportant leur contribution.