Quand Google Maps envoie des centaines de touristes au mauvais endroit

Google Maps peut parfois se montrer facétieux et c’est précisément ce que prouve cette incroyable histoire. Le service a en effet envoyé des centaines de touristes au mauvais endroit à cause d’un bug.

Google Maps est un outil vraiment fantastique, et pas uniquement parce qu’il nous permet de nous promener virtuellement à travers le monde. L’outil est aussi capable de nous guider sur la route et il excelle même dans cette activité grâce aux algorithmes prédictifs développés par son éditeur.

Bug Google Maps

Grâce à ces fameux algorithmes, la solution est en effet capable de prédire l’état du trafic routier et donc d’éviter les embouteillages.

Google Maps n’est pas parfait

Pour couronner le tout, Google a également pourvu son application de nombreuses fonctions axées sur la découverte et cette dernière est donc capable de nous afficher les restaurants, les stations essence ou même les cafés et les bars situés autour de notre position. Le tout avec les horaires d’ouverture et toutes les informations utiles, bien entendu.

Toutefois, Google Maps n’est pas non plus à l’abri d’une erreur et il lui arrive ainsi parfois de commettre des impairs.

Peu de temps avant l’été, la solution a ainsi été frappée par un méchant bug en Norvège et elle a envoyé des centaines de touristes venus visiter un lieu remarquable vers un village perdu au milieu de nulle part, un village se trouvant en plus de l’autre côté d’un fleuve.

Cette fois, le même incident s’est produit en Australie et plus précisément en Nouvelle-Galles-du-Sud. La région est connue pour ses magnifiques paysages et elle abrite notamment une chaîne de montagnes de grès culminant à plus de 1100 mètres d’altitude : les Montagnes Bleues, ou Blue Mountains dans la langue de Shakespeare.

Une belle boulette

Ce monument naturel attire de nombreux curieux, mais il n’est pas facile d’accès et la plupart des touristes ont donc pris l’habitude d’utiliser un GPS pour pouvoir atteindre les montagnes et les attractions touristiques construites à leurs pieds.

Google Maps ne semble cependant pas connaître les lieux et la solution a ainsi envoyé des centaines de touristes venus admirer les Montagnes Bleues vers une banlieue tranquille située à des dizaines de kilomètres de là.

Face à la situation, les résidents ont même été obligés de mettre en place un panneau afin d’avertir les touristes du problème, un panneau sur lequel était inscrit le message suivant : « Les Montagnes Bleues ne sont pas là. Google Maps se trompe. Vous devez aller à Katoomba ou Blackheath ».

Agacés par cet afflux de visiteurs, les habitants de la bourgade ont tenté à plusieurs reprises d’avertir Google, mais ils n’ont eu pour toute réponse que des messages automatisés. Fort heureusement, Fairfax Media a pris les choses en main et nos confrères ont ainsi contacté directement la firme pour lui faire remonter l’information. Depuis, tout est donc rentré dans l’ordre.

Crédits Image