Quand la Lune s’efface doucement derrière l’atmosphère terrestre, le tout filmé depuis l’ISS

Oleg Artemiev, un des locataires actuels de la Station Spatiale Internationale, a eu la chance d’assister à un spectacle unique : la disparition de la Lune derrière l’atmosphère terrestre. Il a réalisé une vidéo pour immortaliser ce fabuleux spectacle.

Oleg Guermanovitch Atremiev est né en décembre 1970 et il s’est très vite découvert une véritable passion pour l’espace.

JAXA Lune

En 2003, l’homme a été sélectionné comme cosmonaute dans le RKKE-15 Group et il a ainsi commencé son entraînement.

Quand la Lune disparaît derrière la Terre

Atremiev a participé à sa toute première mission en 2009 et il a ainsi été retenu pour le programme Mars 500, un programme visant tout simplement à simuler les conditions d’une mission vers Mars et à observer les effets d’un tel voyage sur le corps humain.

En 2014, le cosmonaute a été retenu pour la mission Soyouz TMA-12M et il a ainsi eu la chance de passer plusieurs semaines à bord de l’ISS.

L’expérience lui a visiblement plu puisqu’il a remis le couvert en mars de cette année en décrochant cette fois le poste de commandant de la mission Soyouz MS-08. Il se trouve ainsi actuellement à bord de la Station Spatiale Internationale, où il participe à diverses expériences.

Entre deux projets, le cosmonaute aime visiblement profiter du spectacle et il a ainsi assisté la semaine dernière à un spectacle assez unique : la disparition progressive de la Lune derrière l’atmosphère terrestre.

Une vidéo saisissante

Plutôt que de garder cette expérience pour lui seul, il a souhaité en faire profiter le plus grand nombre en réalisant une vidéo du phénomène, une vidéo qui n’a évidemment pas manqué d’attirer l’attention des mordus d’espace et d’astronomie.

Alors certes, la vidéo n’est pas franchement stabilisée et elle a un peu tendance à trembler dans tous les sens, mais le spectacle dépeint par ses soins n’en reste pas moins éblouissant. Ce n’est effectivement pas tous les jours que l’on se retrouve aux premières loges pour assister à la disparition de notre satellite naturel.

Mots-clés espacelune