Clicky

Quand la NASA vous invite à visiter la nébuleuse d’Orion

La NASA ne vit pas recluse dans sa tour d’ivoire et l’agence spatiale est ainsi très présente sur les réseaux sociaux. Si elle communique de plus en plus largement sur ses missions, il lui arrive également de proposer des expériences originales et inédites aux internautes. Cette balade au sein de la nébuleuse d’Orion en fait partie.

La nébuleuse d’Orion, aussi connue sous le matricule NGC 1976, n’est pas une découverte récente. Elle a en effet été repérée pour la première fois en 1610 par un certain Nicolas-Claude Fabri de Peiresc.

Nébuleuse Orion

Originaire de Belgantier dans le département du Var, l’homme cumulait les casquettes et il était ainsi astronome, homme de lettres et collectionneur.

La nébuleuse d’Orion, une découverte remontant au 17e siècle

Passionné par l’espace, il a procédé à de nombreuses observations de son vivant et il est notamment connu pour avoir tenté de dresser la toute première carte astronomique de la Lune en se fondant uniquement sur ses observations télescopiques.

Toutefois, sa mort l’a empêché de mener à bien cette tâche et il s’est ainsi éteint en 1637 à Aix-en-Provenance, âgé de seulement cinquante-six ans.

La nébuleuse d’Orion est donc une de ses principales découvertes.

Située au cœur de la constellation du même nom, elle est connue pour être la nébuleuse la plus visible depuis la Terre et il est ainsi possible de l’observer directement avec des jumelles la nuit. Immense, elle s’étend sur environ trente-trois années-lumière et elle abrite une gigantesque bulle de gaz dont la température avoisine les deux millions de degrés Celsius.

Du fait de sa visibilité, la nébuleuse d’Orion a été très étudiée durant ces derniers siècles et elle occupe en outre une place de premier choix dans le cœur des curieux et des amateurs d’astronomie.

Une balade à travers la nébuleuse

La NASA a procédé pour sa part à de nombreuses observations à l’aide de ses télescopes et l’agence a récemment eu l’idée d’utiliser les données capturées par ses instruments afin de réaliser une vidéo en trois dimensions de la nébuleuse, une vidéo dans laquelle les internautes peuvent se promener librement depuis leur navigateur web.

Cette création, nous la devons à la fois au Space Telescope Science Institute et à l’IPAC-Caltech. Les deux instituts ont en effet collaboré afin d’obtenir la carte la plus précise possible de la nébuleuse. Le résultat se passe aisément de commentaire et il devrait bien entendu ravir toutes les personnes s’intéressant à ce qui se passe au-dessus de leur tête.

Pour rappel, en astronomie, le terme nébuleuse est utilisé pour désigner un objet composé de gaz et de poussières interstellaires. Ces dernières sont en outre connues pour jouer un rôle dans le processus de formation des étoiles.

Mots-clés insoliteNASA

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.