Quand la télévision californienne annonce l’apocalypse

Si vous regardiez la chaîne HGTV dans l’Orange County, en Californie, le jeudi dernier, vous auriez sans doute eu l’une des plus grandes peurs de votre vie. En effet, la chaîne s’est subitement interrompue pour diffuser un message d’urgence, où on pouvait entendre une voix grave (un peu mal transmise) disant :

« Préparez-vous, des heures extrêmement sombres arrivent ».

Apocalypse

« Cela ressemblait presque à la voix d’Hitler », confie Stacy Laflamme (une téléspectatrice) au journal The OC Register. « C’était comme une diffusion radiophonique provenant de la télévision », poursuit-elle.

Un canular ou un signal envoyé par erreur ?

D’après l’enquête menée par le site Gizmodo, le fameux message diffusé serait l’extrait d’une émission datant de 1997 sur une radio paranormale Coast to Coast AM.

Les téléspectateurs des stations de télévision Cox Communications et Spectrum ont tous reçu l’alerte. Et les deux sociétés ne savent pas comment cela a pu arriver.

Ils croient qu’une sorte de tonalité de test d’urgence radio a été envoyée, et que les stations de télévision l’ont captée. Mais au lieu que cette tonalité s’interrompt juste après comme d’habitude, la station émettrice (encore inconnue) n’a pas envoyé le code de fin, et une autre transmission radio a été captée et diffusée.

« Avec ces tests, une tonalité d’urgence est envoyée pour lancer le test », déclare Joe Camero, un porte-parole de Cox. « Une fois la tonalité transmise, une autre tonalité est envoyée pour mettre fin au message. Il semble que la station (ou les stations) de radio n’a pas transmis la tonalité finale pour terminer le test ».

Lorsque les techniciens de Cox ont pris conscience de l’erreur, ils ont tout de suite arrêté les transmissions.

La terre au bord de l’apocalypse ?

On peut facilement comprendre ceux qui ont cru à un tel message apocalyptique par les temps qui courent. Avec les multiples ouragans qui continuent de faire des ravages dans les Caraïbes, les énormes tremblements de terre de Mexico City et la menace nucléaire entre les États-Unis et la Corée du Nord, on s’attend constamment au pire.

Et il y a aussi le « prophète » annonciateur de l’apocalypse, David Meade, qui évoque régulièrement la fin du monde dans ses ouvrages et à l’occasion de ses interventions télévisées. Pas très rassurant tout ça !

Mots-clés insolite