Quand l’énergie solaire permet de transformer l’eau de mer en eau potable

Notre planète est composée à 70 % d’eau. Ce chiffre peut paraître impressionnant, mais toute cette eau n’est malheureusement pas potable. De nos jours, beaucoup de pays n’ont pas accès à l’eau propre sans qu’on puisse leur apporter une solution à long terme.

Mais cette époque pourrait être révolue grâce à l’ingéniosité de GivePower. Cette fondation à but non lucratif s’est fixé pour objectif d’utiliser l’énergie propre pour fournir des solutions en eau et en énergie à ceux qui sont dans la nécessité.

eau potable

Crédit photo PIXABAY

C’est ainsi que GivePower a développé un appareil purificateur d’eau saline. La station utilise l’énergie solaire pour transformer l’eau de mer en de l’eau potable… bien fraîche.

Une solution écologique pour produire de l’eau potable

L’usine de dessalement développée par GivePower utilise l’énergie solaire pour transformer l’eau de mer en eau bien fraîche et potable. L’usine présente également la particularité d’être entièrement autosuffisante : comme elle génère de l’électricité grâce aux rayons du soleil, elle peut ainsi fonctionner 24 heures sur 24.

GivePower a dévoilé que la station est capable de générer près de 75 000 litres d’eau par jour à partir de l’eau salée. Le but de la fondation est de pouvoir produire quotidiennement une quantité suffisante d’eau potable afin de subvenir aux besoins d’au moins 25 000 personnes.

Tendre la main aux pays pauvres et préserver l’environnement

Un tout premier modèle de cette innovante usine de dessalement de GivePower a été installé dans une communauté côtière du Kenya. Et ce n’est que le début, car la fondation espère pouvoir installer d’autres stations dans plusieurs autres régions du monde.

Pour Hayes Barnard, le président de GivePower, ces usines vont permettre d’« exploiter l’eau des océans de manière évolutive et durable ».

Elles se présentent ainsi comme une tendance à suivre, mais surtout à encourager, en particulier dans les pays du tiers monde, où beaucoup de gens n’ont pas accès à l’eau potable. La démocratisation de telles usines va ainsi permettre de faire d’une pierre deux coups : venir en aide aux pays qui en ont besoin, tout en faisant un grand pas vers la protection de l’environnement ainsi que le développement durable.