Clicky

Quand les enfants pondent des dessins délicieusement inappropriés 

Les enfants sont des êtres tout à fait particuliers. Ils peuvent parfois se montrer cruels mais ils sont en règle générale doux, fragiles, naïfs et un tantinet candides. Ils ne se rendent du coup pas toujours compte de la portée réelle de ce qu’ils disent ou de ce qu’ils dessinent et cette magnifique galerie illustre merveilleusement bien cet état de fait.

Freud s’est intéressé pendant une bonne partie de sa vie à l’essence même de la nature humaine. A force de travail et d’analyses, il en est venu à la conclusion que l’individu se composant de trois éléments primordiaux : le moi, le surmoi et le ça.

Dessins drôles enfants

Les enfants et leurs dessins…

Le moi désigne la partie de la personnalité qui assure les fonctions conscientes. Il correspond donc aux choix raisonnés de l’individu.

L’enfant ne s’encombre pas des valeurs morales portées par la société

Souvent, il sert aussi d’intermédiaire entre le ça et le monde, ou plutôt la société. Par ce terme un peu étrange, Freud désignait en réalité la part la plus inconsciente de l’homme et donc le réservoir contenant à la fois ses instincts et ses désirs.

Le surmoi, enfin, représente la société, l’éducation et finalement toutes les règles que nous apprenons tout au long de notre vie. C’est aussi lui qui nous aide à distinguer ce qui est moral de ce qui ne l’est pas.

Les enfants sont par nature des êtres bruts et naturels. Ils n’ont pas encore complètement conscience du monde qui les entoure et ils ne sont pas non plus pervertis par l’éducation où les règles imposées aux individus. C’est aussi pour cette raison qu’ils nous font autant rire.

Ils ne s’encombrent effectivement pas de notions telles que le bien ou le mal et ils se contentent finalement d’être et d’exister.

C’est précisément ce que prouvent ces surprenants dessins. Ils sont tous bruts de décoffrage et ils dépeignent la réalité telle qu’elle est, et non telle que nous aimerions qu’elle soit.

Des dessins hilarants… et rafraichissants

L’exemple le plus significatif est sans doute le premier car il présente une femme en train de danser autour d’une barre, entourée d’hommes tenant des billets verts.

Il s’accompagne d’un message à la fois tendre et émouvant : « lorsque je serai grande, je veux être comme maman ». Sa mère travaille visiblement comme strip-teaseuse mais elle n’en a pas honte. Pour elle, c’est quelque chose de parfaitement normal, quelque chose dont on peut être fier.

Parfois, il y a aussi de jolies bourdes, comme ce dessin de Buzz l’éclair qui s’accompagne d’une bulle : « I cum in pies », ce qui peut se traduire par « je jouis dans les tartes ». Parfois, il suffit de peu de choses pour changer le sens d’une phrase.

Toutes les images présentes dans cette galerie proviennent des internautes. Elles ont été envoyées à Bored Panda pour le dernier concours organisé par le site. Si vous voulez en voir plus, vous pouvez vous rendre sur cette page.

When I Grow up…

View post on imgur.com

View post on imgur.com

View post on imgur.com

View post on imgur.com

The reason my son´s teacher asked to talk to me

View post on imgur.com

View post on imgur.com

View post on imgur.com

Share this post

Gabe

Gabe est consultant et formateur en technologies de l’information. Souvent débordé par un emploi du temps beaucoup trop rempli.

  • Anne Onime

    La mère n’est pas stripteaseuse.. Si vous aviez lu le contenu de votre propre article vous auriez compris qu’elle travaille chez home depot, et que l’enfant l’a représentée en train de vendre la dernière pelle à neige. Vous repasserez pour la candeur et la fierté d’avoir une mère stripteaseuse..