Quand les femmes remplacent la pilule par une application mobile

La prise de pilules est un moyen efficace de contraception, par contre, elle est aussi très contraignante. Entre l’obligation de se souvenir de l’heure exacte à laquelle on doit les prendre chaque jour et les effets secondaires que sa consommation peut engendrer, on finit vite par se décourager.

Aujourd’hui, nombreuses sont les femmes qui décident de se passer de la pilule pour se tourner vers de nouveaux moyens de contraception.

La technologie évoluant, on devait s’y attendre. D’après le quotidien britannique The Independant, beaucoup de femmes décident maintenant d’opter pour les applications mobiles. Des applis comme Natural Cycles proposent une nouvelle méthode de contraception féminine. En dehors de l’aspect pratique, celles-ci permettent de réduire les risques liés à la prise de contraceptifs hormonaux.

Pour séduire la gent féminine, Natural Cycles se vante d’être l’unique application de contrôle de naissances certifiée en Europe.

Fiable à 93%

Le fonctionnement de Natural Cycles est des plus simples. Après l’avoir installé via Google Play Store, l’utilisatrice n’aura plus qu’à enregistrer ses dernières règles sur l’application qui prendra ensuite soin d’enregistrer son cycle et ses périodes de fertilité.

Durant les jours où les chances de tomber enceinte sont élevées, les utilisatrices qui veulent éviter les grossesses non désirées devront naturellement se protéger.

Natural Cycles assure à ses utilisatrices un taux de fiabilité de 93%. Selon les responsables de l’application, « Seulement 7 femmes sur 100 sont tombées enceintes en un an. » Pour profiter des avantages que cette application a à offrir, ces dames devront néanmoins débourser environ 60€ par an, car le service est payant.

Une méthode qui gagne en popularité

De plus en plus de femmes choisissent d’utiliser ce genre d’applications et on les comprend. En plus de ne pas causer d’effets secondaires, elles nous rappellent à chaque fois grâce à des notifications nos périodes de fertilité et même l’arrivée de nos règles.

Natural Cycles connait un réel succès au Royaume-Uni où 125 000 téléchargements ont été recensés en 2017 contre seulement 5 000 en 2016. Le fait que cette application soit soutenue par la recherche clinique pourrait en partie expliquer cette popularité.

En dehors de Natural Cycles, les femmes ont également la possibilité de choisir parmi d’autres applications de contraception, gratuites cette fois et disponibles sur l’Apple Store et le Play Store, comme Clue, Mon Ovulation, ou Calendrier des Règles.

Mots-clés contraception