Quand les influenceurs prennent la pose… à proximité d’un lac toxique

Sur Instagram, votre posture ou votre tenue comptent moins que l’endroit où vous vous trouvez. Les influenceurs passent donc le plus clair de leur temps à chercher le lieu qui les rendra célèbres, et certains d’entre eux n’hésitent pas à se mettre en danger pour impressionner leurs abonnés… quitte à prendre la pose à côté d’un lac toxique.

Le lac en question se trouve non loin de Novossibirsk, une ville située dans l’oblast du même nom à près de trois mille kilomètres à l’est de Moscou.

instagram

Crédits Pixabay

Contrairement à beaucoup de lacs de la région, cette étendue d’eau n’a pas une origine naturelle. L’étang a en effet été conçu de toute pièce.

Un étang artificiel et toxique

Mais ce n’est pas ce qui explique sa popularité. En réalité, si ce lac a autant de succès, c’est avant tout pour son eau bleue brillante qui rappelle d’une certaine manière la mer des Antilles ou encore… les Maldives.

Non contente d’être bleutée, l’eau est également translucide et elle passe donc bien à l’image. Sans doute un peu trop d’ailleurs.

D’après le Siberian Times, ce sont en effet des dizaines de milliers de personnes qui ont visité le site ces derniers mois. Des personnes parmi lesquelles se trouvent des hommes, des femmes, de jeunes mariés ou encore… des enfants et des bébés.

Seul problème, le lac de Novossibirsk n’est pas un lieu touristique et si son eau est à ce point bleue et brillante, c’est avant tout parce qu’elle se compose de sels de calcium et d’oxydes métalliques. C’est la réaction chimique entre tous les déchets recrachés par une centrale électrique de la région qui lui confère cet aspect si particulier.

Des éruptions cutanées et des sandales qui fondent

Une centrale qui n’a pas hésité à mettre en garde les touristes et les influenceurs contre le danger que représente une baignade dans ses eaux.

Le Siberian Times a eu l’occasion de s’entretenir avec plusieurs influenceurs et l’une d’entre elles a justement confié à nos confrères que son passage dans le lac avait eu des conséquences inattendues. En repartant chez elle, notre infortunée amie a en effet eu la désagréable surprise de subir une éruption cutanée sur son visage. D’autres visiteurs ont rapporté des brûlures et des dommages causés à leurs sandales après s’être promenés sur les rives du lac.

Cette toxicité ne cause d’ailleurs pas uniquement des désagréments aux visiteurs et aux touristes. La végétation en paye aussi le tribu. Les plantes souffrent ainsi des vapeurs toxiques, de même pour les arbres.

View this post on Instagram

Photo: @nohopezzz

A post shared by ?Новосибирские Мальдивы ?? (@maldives_nsk) on

 

 

 

 

 

View this post on Instagram

Photo: @max_zoomer

A post shared by ?Новосибирские Мальдивы ?? (@maldives_nsk) on

 

 

Mots-clés instagram