Quand Microsoft rêvait d’une Surface pliable

Microsoft a imaginé pendant un temps lancer une Surface capable de se replier sur elle-même et la firme semblait même croire suffisamment en son appareil pour déposer un brevet auprès de la WIPO.

Microsoft a été parmi les premiers constructeurs du marché à imaginer, concevoir et commercialiser des appareils flexibles capables de répondre à plusieurs usages différents : les Surface. Depuis le lancement des tous premiers modèles, la gamme s’est considérablement étoffée et elle compte désormais cinq appareils différents, des appareils s’adressant chacun à un public très particulier.

Brevet Surface Phone : image 1

Pendant un temps, il a également été question d’un téléphone signé du sceau de la gamme, un téléphone capable lui aussi de remplir plusieurs fonctions. L’appareil en est cependant resté au stade de la rumeur.

Une Surface pliable décrite dans un brevet déposé à la WIPO

Plus tôt dans la semaine, en parcourant la base de données de la WIPO et donc de la World Intellectual Property Organization, un certain Isaac a cependant eu la surprise de tomber sur un brevet rappelant ce terminal.

Le document en question décrit ainsi le fonctionnement d’un appareil constitué de deux pans capables de se replier l’un sur l’autre, un peu à l’image de ce que propose le ZTE Axon M.

Grâce à ce système, il est ainsi possible de replier ou de déplier le téléphone à sa guise pour l’utiliser comme un simple smartphone, comme un netbook ou comme une tablette tactile. Le brevet décrit en effet plusieurs usages différents et ces derniers rappellent inévitablement ce que propose Lenovo sur le YOGA Book.

L’appareil flexible par excellence

Le concept est évidemment très intéressant. Ce seul appareil suffirait en effet à remplacer le smartphone, la tablette tactile et l’ordinateur ultra-portable. L’interface de Windows 10 s’adapterait ainsi en fonction de l’usage et ce terminal serait à même de combler les utilisateurs nomades à la recherche d’un dispositif compact et léger.

Toutefois, il faut également rappeler que Microsoft dépose un nombre considérable de brevets chaque année, des brevets qui ne débouchent pas toujours sur des produits commercialisables. En somme, rien ne dit qu’un tel appareil finira par voir le jour.

Le brevet peut être consulté à cette adresse.

Brevet Surface Phone : image 6 Brevet Surface Phone : image 5 Brevet Surface Phone : image 4 Brevet Surface Phone : image 3 Brevet Surface Phone : image 2

Mots-clés microsoftsurface