Quand trois soleils apparaissent en Russie

La Russie a été le théâtre d’un spectacle à la fois rare et surprenant un peu plus tôt dans la semaine. Les habitants de la péninsule de Yamal ont en effet vu apparaître dans le ciel pas moins de trois soleils différents. Une illusion d’optique suffisamment rare pour être signalée.

La péninsule de Yamal s’étend sur plus de cent vingt mille kilomètres carrés et elle s’avance de plusieurs centaines de mètres dans l’océan Arctique.

Trois Soleils

Crédits Instagram

Le climat est très froid et les températures descendent très souvent sous la barre des zéro degré. En ce moment, par exemple, les températures oscillent entre -18 et -26 °C et ce détail est loin d’être anodin.

Trois soleils dans le ciel russe

Plus tôt dans la semaine, des personnes vivant dans la région ont donc eu la surprise de voir apparaître pas moins de trois soleils dans le ciel.

L’incident, initialement rapporté par le Moscow Times, a été massivement relayé sur les réseaux sociaux et de nombreuses photos et vidéos circulent ainsi sur les plateformes habituelles. Une courte sélection vous attend d’ailleurs à la fin de cet article.

Si beaucoup n’ont pas hésité à qualifier cet événement de « miracle », l’apparition de ces trois soleils n’a en réalité rien de magique. Il s’agit en effet d’un parhélie, un phénomène optique connu de longue date.

Derrière ce nom quelque peu obscur se cache un phénomène optique lié au halo solaire. Lorsque les conditions sont réunies, il arrive en effet que la lumière émanant du soleil soit reflétée sur les côtés de ce dernier. En règle général, plus le soleil est haut dans le ciel et plus ces projections sont éloignées de lui.

Un phénomène optique connu

Attention cependant, car le parhélie nécessite des conditions climatiques très particulières. Il faut en effet que l’atmosphère soit chargée en cristaux de glace pour que le phénomène se présente. Des cristaux qui devront d’ailleurs se trouver à haute altitude. Si ces apparitions peuvent se produire n’importe où à la surface du globe, elles surviennent souvent dans les zones arctiques. Ce qui est précisément le cas de la péninsule de Yamal.

Peu de gens le savent d’ailleurs, mais la Lune peut aussi produire de tels phénomènes. Ils sont en revanche beaucoup plus rares et ils ne portent pas non plus le même nom. Ils sont en effet désignés sous le nom de Parasélène.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ksenia Olegovna (@meteora_ksu) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Мобильный Репортёр Ноябрьск 📱 (@reporter_noyabrsk) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Виkтор А. (@viktor.chuk) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Варвара Кулик (@varvarakulik7370) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Raccourcir (@samoylov_afanasy) le

Mots-clés insoliterussie