Clicky

Quand une YouTubeuse appelle à tuer les hommes et les bébés garçons

Jenny McDermott est une YouTubeuse américaine âgée de trente-trois ans et elle est connue pour ses nombreuses polémiques. Elle aborde des thèmes comme la lutte contre le cancer, l’alcoolisme et le féminisme. L’été dernier, elle a mis en ligne une séquence où elle appelait ses partisans à assassiner tous les hommes et les bébés mâles. Les propos qu’elle a tenus ont attiré la fureur des internautes.

Naturellement, la vidéo indésirable a été supprimée par YouTube. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que le service efface une séquence extrémiste tournée par Jenny McDermott. Néanmoins, cette fois-ci, elle est probablement allée trop loin. Certains internautes ont demandé à ce qu’elle soit emprisonnée.

YouTube

La polémique a refait surface dernièrement. Jenny McDermott a posté une autre vidéo sur laquelle elle a déclaré que ce n’était qu’une blague dont le but était de faire réfléchir. Elle a toutefois précisé que seuls les hommes qui ont commenté sa vidéo devraient être tués.

Une société uniquement constituée de femmes

La vidéo intitulée #KILLALLMEN (tuer tous les hommes) a été vue plus de deux-cent-mille fois. « J’en ai marre d’être une usine de bébé qui produit plus d’hommes, qui à l’avenir me domineront, a-t-elle déclaré dans le clip. Selon ses dires, « la seule réponse à cela est de tuer les bébés mâles et de tuer tout homme que vous voyez dans la rue. »

Considérant les hommes comme un fléau de l’humanité, Jenny McDermott a préconisé une société future uniquement constituée de femmes. « Nous voulons que l’espèce continue, mais seulement avec des femmes. C’est ce que nous devons faire »,

Un troll auto-avoué

Certains abonnés ont tenté de défaire ses arguments en avançant qu’il serait inimaginable de perpétuer l’espèce humaine sans l’espèce masculine. Un internaute qui navigue sous le pseudo de Mike Nike s’est montré plus ferme en écrivant : “Promouvoir le meurtre est une infraction pénale. Pourquoi n’est-elle pas en prison?»

Dans l’autre clip où elle avoue que #KILLALLMEN n’était qu’un troll, elle a complètement changé de look. « J’aime le faire parce que je veux que vous vous demandiez pourquoi vous pensez ce que vous pensez et pourquoi vous affirmez vos croyances tout le temps », a-t-elle affirmé en soulignant qu’elle n’était pas sérieuse.

Mots-clés webyoutube