Quand YouTube est HS, le trafic de Pornhub se redresse

YouTube et Pornhub ne se positionnent pas franchement sur le même marché, mais il semblerait tout de même que les deux plateformes partagent plus qu’elles ne veulent bien le reconnaître. C’est précisément ce que prouvent les dernières analystes faites par les statisticiens du géant du divertissement pour adultes.

Si YouTube et Pornhub ne proposent pas franchement le même genre de contenus (encore que), ils partagent tout de même de nombreux points communs sur le plan fonctionnel et technique.

Pourtant, en dépit de leurs flagrantes ressemblances, ils correspondent chacun à des usages bien spécifiques, des usages qui ne les placent pas franchement en concurrence directe.

Pornhub a bien profité de la panne de YouTube

En tout cas, c’est que nous pensions. Il semblerait cependant que nous ayons commis une erreur. Du moins d’après le dernier rapport rendu public par le géant du porno en ligne.

Comme vous le savez sans doute, YouTube a été frappé par une panne importante au début de la semaine. Le service est resté indisponible pendant plusieurs heures avant de réapparaître comme par magie.

Pornhub a voulu savoir si cette coupure inopinée a eu un impact sur ses propres chiffres de fréquentation. L’entreprise a donc mis ses meilleurs statisticiens sur le coup et ces derniers ont alors plongé corps et âme dans les données analytiques de la plateforme.

Contre toute attente, les experts ès statistiques ont découvert un pic brutal correspond à la panne de YouTube. Le trafic de Pornhub a en effet bondi de 21 % en l’espace de quelques minutes. Forcément, sur un site qui attire des dizaines de millions de visiteurs chaque jour, ce n’est pas anodin.

YouTube, Pornhub, même combat

Toutefois, les statisticiens de l’entreprise n’en sont pas restés là et ils ont ainsi cherché à déterminer les requêtes les plus populaires à cette période. Ils ont alors réalisé que la plupart des nouveaux arrivants ont recherché des contenus relatifs à… l’ASMR. D’autres ont carrément tapé « youtube » dans le champ de recherche du site.

Parmi les autres requêtes populaires se trouvent également les mots clés « roleplay », « stormy  daniels », « wwe », « college », « bowsette » ou encore « furry ». Fortnite et Minecraft se placent assez bien aussi, de même pour Twitch ou encore les Pokémon.

Bien qu’il soit difficile de tirer une tendance de tout cela, il semblerait donc que les orphelins de YouTube aient passé exactement le même type de recherche sur Pornhub.

Inutile de dire qu’ils n’ont pas dû obtenir les mêmes résultats.

Mots-clés pornhubyoutube