Clicky

Quelques rendus pour le Samsung Galaxy Note 5

Le Samsung Galaxy Note 5 fait couler beaucoup d’encre en ce moment et nous ne sommes sans doute pas au bout de nos surprises. Il faut dire aussi que le terminal ne sera vraisemblablement pas présenté avant le 13 août et beaucoup de choses peuvent encore se passer d’ici là.

Ce n’est même rien de le dire et Ivo Maric vient d’ailleurs de nous le prouver en partageant sur son compte Instagram des rendus présentant le terminal sous tous les angles.

Rendu Galaxy Note 5 : image 1

Ivo Maric vient de partager de jolies images sur son compte Instagram.

Attention cependant à ne pas vous méprendre car ces rendus ne proviennent pas d’une obscure source chinoise, ni même des serveurs du constructeur.

Ces images donnent une bonne idée des lignes du Samsung Galaxy Note 5

Non, en réalité, ils ont été réalisés par Ivo Maric lui-même et ils s’appuient sur toutes les rumeurs de ces derniers mois. En d’autres termes, il s’agit d’un simple concept mais il ne manque pas de charme pour autant et il nous donne finalement une idée assez précise de ce qui nous attend.

Si vous revenez d’une longue retraite au fin fond d’un monastère tibétain, alors sachez que le Galaxy Note 5 devrait hériter des lignes et des matériaux du dernier porte-étendard de la marque.

Il ressemblerait ainsi beaucoup au S6 et il se constituerait de deux plaques en verre trempé fermement maintenues par un châssis métallique. L’ergonomie ne changerait pas et les deux boutons dévolus au contrôle du volume seraient ainsi placés sur la tranche gauche.

Le bouton de mise sous tension se trouverait de l’autre côté, sur la tranche droite.

Samsung aurait aussi fait le choix de regrouper la prise casque, le connecteur et le stylet sur la tranche inférieure.

Bon, et sur le plan technique alors ? Là, nous aurions droit à un écran QHD de 5,67 pouces, avec un processeur Exynos 7422, 4 Go de mémoire vive en LPDDR4, 32 Go de stockage et un capteur doté d’une définition de 16 millions de pixels.

Le tout avec un lecteur d’empreintes digitales et un moniteur de fréquence cardiaque placé à droite du module photo.

Via