R9X, le missile qui tue ses cibles sans exploser

Le Wall Street Journal vient de publier un article qui révèle la création d’une arme secrète par le gouvernement américain pour faire face au terrorisme. L’arme baptisée le R9X est en développement depuis 2011, et selon le WSJ, elle a été conçue pour réduire considérablement le nombre de victimes civiles lors d’une frappe américaine visant par exemple une cellule terroriste.

Le R9X est en effet un missile ultra précis qui n’explose pas lorsqu’il atteint sa cible.

Météore

Crédits Pixabay

Un missile très précis conçu pour éviter les dommages collatéraux

Le développement du R9X a débuté en 2011 durant le mandat de Barack Obama. Il a d’abord été surnommé « le Ginsu volant », puis « la bombe ninja », avant d’être appelé le R9X. Presqu’une décennie après le lancement de son développement, le missile de nouvelle génération est apparemment opérationnel maintenant. Le Pentagone et la CIA l’aurait déjà utilisé dans le plus grand secret selon le WSJ.

Le mode de fonctionnement du R9X est le suivant : lorsqu’il touche le sol, au lieu d’exploser comme les missiles standards, il s’écrase comme une enclume puis déploie six longues lames rangées à l’intérieur qui se chargent de frapper la cible. L’objectif étant d’éviter un bain de sang parmi les hommes et les femmes de la population civile. Le R9X sera par exemple utilisé lorsqu’un leader d’un groupe terroriste sera identifié et localisé avec précision dans une zone habitée par des populations civiles.

L’armée américaine veut corriger les bavures du passé

Les bombardements de l’armée américaine visant des cibles précises ont souvent provoqué la mort de civils. Ses actions en Afghanistan, en Irak ou encore en Syrie ont ainsi été beaucoup critiquées pendant des années.

C’est donc notamment pour redorer son image que le gouvernement américain a mis au point le R9X, mais aussi pour faire face aux nouvelles stratégies développées par les terroristes pour échapper aux frappes américaines. Ils n’hésitent pas par exemple à se cacher parmi la population civile pour contraindre l’armée américaine à renoncer à des bombardements ciblés, rapporte le WSJ.

Un autre avantage de ce nouveau missile est qu’il offre la possibilité d’effectuer des frappes ciblées visant des terroristes retranchés dans un bâtiment, sans devoir détruire entièrement le bâtiment lui-même. Toutefois, pour que l’objectif du R9X soit atteint, l’armée devra obtenir des informations extrêmement précises sur la position de ses cibles avant d’effectuer des tirs.

Mots-clés militaire