Raspberry Pi : un nouvel environnement graphique pour Raspbian

Le Raspberry Pi a fait pas mal de chemin depuis son lancement en février 2012. Le nano-ordinateur de David Braben est parvenu à fédérer une véritable communauté autour de lui et il a même donné vie à une distribution GNU/Linux officielle basée sur Debian : Raspbian. Si vous l’utilisez à la maison, alors ces quelques lignes devraient beaucoup vous intéresser.

Les contributeurs du projet viennent effectivement de lever le voile sur une toute nouvelle interface graphique un peu plus soignée sur le plan esthétique : PIXEL.

Raspbian Pixel

Raspbian se met à jour, avec une nouvelle interface graphique à la clé.

L’ergonomie reste fondamentalement la même, bien entendu.

PIXEL : une nouvelle interface pour Raspbian

La barre de menu est ainsi toujours positionnée en haut et elle regroupe le menu de démarrage, la barre de lancement rapide et la zone d’état complétée par l’horloge. Pas de changements non plus au niveau du système de fenêtres.

Les modifications apportées à l’interface sont donc assez discrètes.

Pour commencer, les membres de l’équipe ont travaillé sur le démarrage du système et ils ont ainsi masqué les lignes de commande habituelles par un « splashscreen » afin de rendre le produit un peu plus convivial. Les puristes détesteront, mais Mme Michu se sentira sans doute un peu plus à l’aise.

En marge, ils ont aussi modifié toutes les icônes des applications tout en intégrant de nouveaux fonds d’écran.

Rassurez-vous cependant, car tous les changements apportés à Raspbian ne sont pas uniquement d’ordre cosmétique. En réalité, le système est aussi livré avec de nouveaux outils de surveillance matériels, des outils qui nous informeront notamment sur la température de la carte mère ou même sur la charge du processeur.

Et des nouveaux outils en prime

Des fonctions assez basiques, mais qui peuvent tout de même s’avérer très utiles dans certains cas.

PIXEL marque aussi la disparition tragique d’Epiphany, remplacé par le vénérable Chromium. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’un détail anodin puisqu’il sera capable de décoder à la volée toutes les vidéos croisées sur la toile. Il embarque aussi une nouvelle version de l’explorateur de fichiers et il intègre même RealVNC pour la prise de commande à distance.

Si l’aventure vous tente, alors sachez qu’il suffit de vous rendre sur cette page pour télécharger le système. La version Lite n’intègre pas Pixel et elle se destine ainsi aux Raspberry Pi les moins puissants.