Razer compterait développer des smartphones orientés gaming

Razer en aurait-il marre des ordinateurs et des accessoires ? Il semblerait. Selon Bloomberg, l’entreprise envisagerait en effet une entrée en bourse afin de lever des capitaux pour développer des smartphones orientés gaming.

L’information n’a pas été confirmée par le principal intéressé et elle est donc à prendre avec prudence. D’après une source inévitablement proche du dossier, le constructeur s’apprêterait donc à lancer une IPO afin d’entrer en bourse et de lever des capitaux.

Maingear R1 Razer Edition : image 1

Selon les estimations faites par Bloomberg, cette IPO devrait permettre à l’accessoiriste américain de récupérer une somme comprise entre trois et cinq milliards de dollars.

Bientôt un smartphone chez Razer ?

Cette levée de fonds aurait principalement pour but de financer une nouvelle gamme de produits. Razer aurait en effet l’intention de diversifier son activité et de se lancer sur le marché de la téléphonie mobile.

L’accessoiriste s’intéresse en effet beaucoup à ce secteur et il a ainsi signé un gros chèque au début de l’année afin de mettre la main sur Nexbit.

Razer a d’ailleurs fait le choix un peu curieux de ne pas intégrer les trente salariés de l’entreprise à ses propres effectifs, mais de les laisser opérer en toute indépendance.

Ce n’est d’ailleurs pas la première incursion de la marque californienne sur le secteur de la mobilité. Elle est en effet à la tête d’un catalogue très hétéroclite et elle propose ainsi à ses fans la Forge TV, un boîtier connecté fonctionnant sous Android, et une montre connectée compatible avec la plupart de nos smartphones.

Un appareil dédié aux hardcore gamers

Bloomberg n’en reste cependant pas là. L’article publié par nos confrères fait en effet allusion au lancement d’un appareil mobile spécialement pensé pour les hardcore gamers et donc pour le cœur de cible de l’accessoiriste.

Si Razer doit réellement lancer un smartphone dans les mois à venir, alors ce dernier devrait placer la barre très haut et profiter ainsi d’une puce extrêmement véloce et d’une batterie suffisamment performante pour pouvoir faire face à de longues sessions de jeux.

En soi, l’idée d’un terminal orienté vers cet usage n’est pas inintéressante, mais l’appareil aura sans doute besoin d’un peu plus que du simple logo de la marque pour s’imposer sur le secteur. Le marché de la téléphonie mobile est en effet ultra concurrentiel et un tel appareil n’aura aucune chance de réussir sans un vrai facteur différenciant.

Mots-clés razerrumeurs