Clicky

Razer Phone : un smartphone taillé pour les gamers

Razer a tenu une conférence de presse hier soir afin de présenter son tout dernier bébé, le Razer Phone. Bien décidé à élargir ses horizons, le célèbre accessoiriste a en effet décidé de donner cette fois dans le smartphone.

Razer a pas mal étoffé son catalogue depuis ses débuts. L’entreprise ne se limite effectivement plus aux claviers ou même aux souris, et elle propose ainsi à ses fans des ordinateurs, des tablettes, des bracelets électroniques ou même des montres connectées.

Razer Phone : image 1

Désormais, elle s’intéresse à un tout autre marché, celui de la mobilité.

Razer Phone : un design anguleux et massif

Razer a donc présenté hier soit le tout premier smartphone de son histoire. Massif, il rappelle beaucoup les lignes des derniers Xperia sans pour autant aller aussi loin sur le terrain des finitions.

Le constructeur a donc pourvu son précieux téléphone d’une coque grise en métal brossé ornée du logo de sa marque et d’un écran encadré par de larges bordures taillées à la serpe. Relativement encombrant, l’appareil mesure environ 158 mm de long et 77 mm de large, pour une épaisseur dépassant d’une courte tête les 8 mm et un poids de 197 grammes.

L’arrière est uni, mais Razer a collé dans le coin supérieur gauche un module photo double composé de deux optiques et d’un flash. Il dépasse de quelques millimètres de la coque et il n’est pas spécialement élégant. Les languettes des antennes sont pour leur part collées contre les bordures supérieure et inférieure du boîtier.

L’ergonomie rappelle aussi celle des Xperia et Razer a ainsi placé le lecteur d’empreintes sur la tranche droite, à quelques centimètres sous la trappe d’accès aux cartes. Les deux contrôles du volume se trouvent de l’autre côté et le connecteur est placé sur la tranche inférieure. La prise casque est pour sa part aux abonnés absents.

De manière générale, le Razer Phone rappelle beaucoup le Robin de Nextbit et il est évidemment difficile d’être surpris puisqu’il a été fabriqué par la même équipe.

Razer Phone : image 3 Razer Phone : image 2

Un taux de rafraîchissement de 120 Hz

Le terminal est doté d’une fiche technique solide et relativement proche de celle de la plupart des flagships du marché. Du moins à l’exception de son écran puisque son constructeur a opté cette fois pour une dalle IGZO dotée d’une diagonale de 5,7 pouces et d’une définition en 2560 x 1440 avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Un taux record sur la dalle d’un smartphone.

Pour enfoncer le clou, Razer l’a aussi doté d’une technologie maison baptisée Ultramotion, une technologie capable de synchroniser le GPU et l’écran afin d’offrir l’expérience la plus fluide possible. C’est en tout cas la promesse faite par le constructeur et il faudra naturellement attendre les premiers tests pour savoir si cette technologie change réellement quelque chose dans la vie de tous les jours.

La partie audio repose pour sa part sur le True-to-Life Cinematic Audio développé par l’incontournable Dolby Atmos. Le Razer Phone est en outre le premier téléphone certifié THX et il intègre deux haut-parleurs en façade avec un DAC 24-bit.

Côté puissance et sans grande surprise, Razer a porté son choix sur un Snapdragon 835 couplé à 8 Go de mémoire vive. Bien sûr, la marque n’a pas hésité à établir un parallèle bancal avec la concurrence et à tacler à la fois le Samsung Galaxy S8+ et l’iPhone 8 Plus. Maintenant, il faut tout de même noter que le Razer Phone n’est pas le premier téléphone à atteindre ce seuil.

Le OnePlus 5 propose lui aussi 8 Go de mémoire vive sur un de ses modèles.

Razer Phone : image 5 Razer Phone : image 4

Une fiche technique plutôt conventionnelle

Razer a également fait un gros focus sur la batterie du téléphone, une batterie atteignant les 4000 mAh. Une fois encore, le constructeur s’est lancé dans des comparaisons très hasardeuses. Certes, dans l’absolu, la capacité de la batterie est impressionnante, mais il ne faut pas oublier que nous parlons ici d’un téléphone orienté gaming.

L’usage a aussi son importance en matière d’autonomie.

Bon point en revanche, cette batterie est compatible avec le Quick Charge 4+ et elle n’aura ainsi besoin que d’une heure de charge pour retrouver 85 % de sa capacité totale.

Concernant la partie photo, Razer s’est tourné sur un module double composé de deux capteurs de 12 millions de pixels avec une architecture proche de celle du LG G6. Le premier capteur sera donc couronné d’un grand-angle et le second d’un téléobjectif.

Le Razer Phone a été pensé pour les gamers les plus assidus et Razer a donc profité de sa conférence de presse pour annoncer quelques exclusivités. Plusieurs éditeurs ont en effet répondu présents et adapté leurs titres à l’écran du terminal. MOBA Arena of Valor en fait partie, de même pour l’incontournable Final Fantasy XV Pocket Edition. En parallèle, l’entreprise a aussi présenté un titre proche de PUBG : UltraHunt.

Attendu pour le 17 novembre, le Razer Phone sera proposé à 749 € et il sera mis en vente en ligne et par le biais des Three Stores.

Razer Phone : image 6 Razer Phone : image 7 Razer Phone : image 8 Razer Phone : image 9 Razer Phone : image 10

Mots-clés razerrazer phone