Clicky

Razer Switchblade : vers une sortie en Chine ?

C’est à l’occasion du dernier CES que le constructeur Razer a présenté son Switchblade, un produit un peu étrange et s’inscrivant à la fois comme un netbook (berk) et comme une console de jeux portable. Un concept proprement étonnant, bourré d’originalité mais qu’on a finalement fini par oublier. Après tout, imaginer un produit et le commercialiser, ce n’est pas la même chose. Sauf que voilà, si l’on en croit NetbookNews, alors le Razer Switchblade pourrait bien débarquer prochainement… en Chine !

Très clairement et même en soupesant mes mots, le Razer Switchblade s’impose comme le concept de l’année. Et pourtant, sur le papier, cette machine ressemble à n’importe quel netbook. Sauf que voilà, en réalité, elle va nettement plus loin. Question puissance, pour commencer, la Switchblade propose un processeur Intel OakTrail Z670. C’est pas mauvais mais le meilleur reste à venir puisque cette bécane embarque également un écran de 7 pouces… tactile.

Au niveau de la connectique, Razer a pensé à tous les Geeks exigeants et le Switchblade propose ainsi des ports USB 3.0 mais aussi une sortie HDMI. Et ce dernier point ne manque pas d’intérêt puisqu’il sera vraisemblablement possible de brancher l’appareil sur une télévision ou sur un écran embarquant cette technologie. Ce qui veut aussi dire qu’il sera possible de jouer sur un grand écran, auquel cas cette machine pourrait également servir de console de salon.

Mais la plus grande originalité du Switchblade, c’est finalement son clavier. Contrairement à ce que laissait entendre mon article précédent sur le sujet, ce clavier n’est pas un écran tactile. Non, en fait il est constitué de vraies touches mais ces dernières peuvent changer d’apparence en fonction du titre en train de tourner. Suffit d’ailleurs de regarder un coup d’oeil à la vidéo officielle du projet pour visualiser le fonctionnement du bouzin. Genre tu es en train de jouer à World of Warcraft, bah tes macros apparaissent comme par magie sur les touches. Wouhou, si c’est pas la classe, je ne sais pas ce que c’est !

Et si l’on en croit cette nouvelle info, alors Razer aurait signé un accord avec la société Tencent pour distribuer son Switchblade. Si vous ne connaissez pas cette firme, on précisera juste qu’il s’agit d’un FAI très bien implanté en Chine. Le tout étant bien évidemment de savoir si cette bécane pas comme les autres débarquera un jour chez nous. Dans tous les cas, si cela devait arriver, ce qui serait encore mieux, c’est que l’appareil intègre un module 3G histoire de nous permettre de jouer depuis n’importe quel endroit.

Bref, contrairement à ce que l’on aurait pu penser, le Razer Switchblade ne restera peut-être pas qu’un simple concept. Et ça, tu vois, ça me met plein de bonheur dans mon coeur.