Razer Project Valerie, le PC portable aux trois écrans

Razer a toujours aimé les machines atypiques et il aime bien présenter de temps à autre des concepts sortant de l’ordinaire. Il a d’ailleurs profité du CES 2017 pour lever le voile sur le Project Valerie, un PC portable doté de trois écrans. Et attention, car ce n’est pas la seule nouveauté présentée durant le salon. Non, car la firme a aussi introduit une nouvelle fonction censée améliorer l’immersion des joueurs.

À première vue, cette nouvelle machine ressemble beaucoup aux autres ordinateurs du constructeur. Comme eux, elle est ainsi dotée d’une belle coque métallique grise et mate, une coque profitant d’un traitement similaire à celui du dernier Blade.

Razer Valerie

Le Razer Valerie ne ressemble à rien de ce que nous connaissons.

Elle est cependant un peu plus épaisse que cette dernière et cela n’a rien de surprenant, car elle embarque trois écrans empilés les uns sur les autres.

Project Valerie : trois écrans pour le prix d’un

Razer n’a d’ailleurs pas opté pour des dalles bas de gamme puisqu’il a pourvu la machine de trois écrans IGZO de 17,3 pouces capables d’afficher de la 4K, des écrans en outre compatibles avec la technologie G-Sync de Nvidia. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Une fois dépliés, les deux écrans supplémentaires viendront trouver leur place de chaque côté de l’écran central afin d’offrir une vision panoramique à l’utilisateur. L’idée étant évidemment de renforcer son immersion.

Histoire de les gérer au mieux, Razer a eu la bonne idée de les rendre compatibles avec le Surround View de Nvidia

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces trois écrans ne nuisent pas trop à la portabilité de la machine. Elle mesure en effet moins de 4 centimètres d’épaisseur, avec un poids de 5,4 kilos environ. Ce n’est pas forcément très choquant compte tenu de son positionnement.

Comme à son habitude, Razer n’est pas trop rentré dans les détails, mais il a tout de même indiqué que sa machine intégrant une GeForce GTX 1080. Mieux, Valerie serait même « VR Ready » et donc compatible avec le HTC Vive et l’Oculus Rift. Le reste de sa fiche technique n’a pas été communiqué en revanche. Ceci étant, il faut s’attendre à trouver une des dernières puces Intel, avec pas mal de mémoire vive derrière et un gros SSD histoire de couronner le tout.

Project Ariana : pour ambiancer son salon

Le prix ? Razer n’en est pas encore là. Pour lui, il s’agit surtout d’un concept. Il faudra donc attendre un moment avant de voir une telle machine arriver au catalogue du constructeur.

Comme indiqué un peu plus haut, le constructeur a aussi profité de l’occasion pour présenter le Project Ariana, un projet visant tout simplement à projeter sur le mur situé derrière un ordinateur le titre en cours d’exécution sur la machine.

Pourquoi ? Pour ambiancer sa chambre, et aussi pour permettre aux joueurs de « rentrer » plus facilement dans leurs titres préférés, le tout grâce à un simple projecteur branché sur leur machine, un projecteur capable aussi de diffuser une lumière colorée. Une fois encore, Razer n’a donné aucun prix ni même évoqué l’ombre d’une date de lancement.

Project Ariana

Mots-clés ces 2017razer