RealDoll a créé un robot masculin pensé pour les femmes

L’industrie des poupées sexuelles est en pleine expansion, et les fabricants utilisent de plus en plus les nouvelles technologies pour essayer de créer des poupées qui se rapprochent le plus possible des êtres humains, au moins en termes de plaisir sexuel.

Et si les poupées sexuelles robotisées, dotées d’intelligence artificielle, pour les hommes ont le vent en poupe, une société a décidé de créer des robots sexuels masculins ultra-perfectionnés qui pourront donner du plaisir aux femmes à volonté.

Piratage sextoy

Un robot sexuel pour remplacer les hommes

Le robot RealDoll est un produit de la société Abyss Creations, LLC basée à San Marcos, en Californie. Ce robot sexuel grandeur nature vise à remplacer les sextoys ordinaires pour donner un maximum de plaisir aux femmes. Spécialement conçu pour reproduire une relation sexuelle avec les femmes, le robot RealDoll a aussi la capacité de faire l’amour à volonté et à l’infini. Avec ce nouveau jouet sexuel, Abyss Creations veut donner la possibilité aux femmes de faire l’amour sur demande, et aussi longtemps qu’elles le désirent.

Doté d’un squelette en PVC articulé avec des joints en acier et une chair en silicone, le robot RealDoll a été conçu pour ressembler le plus possible à un vrai homme. De plus, chaque femme aura la possibilité de personnaliser son robot à son goût, en choisissant sa morphologie, sa tête, la couleur de sa peau et de ses yeux, mais aussi la taille du pénis.

Cela va du pénis qui manque de tonus jusqu’au pénis XL, selon le type de plaisir que recherche l’utilisatrice.

Un robot infatigable qui n’a pas de batterie

Contrairement à un homme, RealDoll a été conçu pour ne pas avoir besoin de pause, il peut enchaîner les relations sexuelles à volonté. Pour cause, il ne possède pas de batterie, mais se branche directement sur le secteur. Il est donc infatigable et peut répondre aux besoins de toutes les femmes.

Bon, même si RealDoll donne l’impression de surpasser n’importe quel homme, le problème est qu’il n’offre pas de préliminaires, ni la chaleur d’un vrai corps, et encore moins de la tendresse et des baisers.

Sans compter qu’il faudra débourser la bagatelle de 6 000 $ pour s’en offrir un !