Ok Google, ouvre la lettre machin sur Drive

Google et la reconnaissance vocale, c’est une longue histoire d’amour. Google Drive va d’ailleurs bientôt goûter à la technologie développée par la firme. D’ici peu, il sera effectivement possible de rechercher et d’ouvrir des documents en… donnant de la voix. Comment ? Grâce à une simple instruction, que vous connaissez fatalement.

Vous êtes en train de fouiller sur votre bureau pour mettre la main sur ce fameux courrier envoyé au RSI au début de la semaine. Il semble malheureusement avoir disparu de la surface de la planète.

Ok Google Drive

Google Drive va faire la part belle à la reconnaissance vocale.

Sans vous interrompre, vous lancez un laconique « Ok, Google ». A une autre époque, dans les années 2010, votre femme et vos enfants vous auraient pris pour un fou mais les temps ont bien changé depuis. Désormais, tout le monde parle à son téléphone, à son ordinateur, à sa voiture ou même à sa télévision. C’est devenu une habitude.

« Cherche cette foutue lettre du RSI sur Drive, please »

Légère vibration. Votre terminal vous a entendu, et il est prêt à vous obéir. « Cherche cette foutue lettre du RSI sur Drive ». Nouvelle vibration. L’instruction a été validée, il ne reste plus qu’à patienter. Quelques secondes plus tard, votre mobile émet un nouveau ronflement. Vous l’attrapez prestement, le document est ouvert, il ne vous reste plus qu’à le modifier et à l’imprimer de nouveau.

Félicitations, vous êtes dans le futur.

Ou pas, en réalité, puisque nous n’aurons pas à attendre très longtemps avant de pouvoir prendre le contrôle de notre Drive à distance, et à la voix. Si l’on en croit Google, la mise à jour serait même en cours de déploiement et ce ne serait plus qu’une question de semaines avant que nous puissions en profiter. Attention cependant car cette fonction ne sera disponible que sur Android. Les croqueurs de pommes devront prendre leur mal en patience.

Je n’utilise pas beaucoup la reconnaissance vocale à l’heure actuelle, mais je l’ai beaucoup sollicité avant LeWeb’14 lors de mon test de la SmartWatch 3 de Sony et de la LG G Watch R. C’est finalement là qu’elle prend tout son sens, d’ailleurs, puisqu’elle vous évite d’avoir à poser les mains sur votre téléphone.

Via