Reggie Fils-Aimé s’attendait au succès de la Switch

Reggie Fils-Aimé est récemment revenu sur le succès de la Switch à l’occasion d’une entrevue menée par Game Informer. L’homme à la tête de Nintendo of America n’a pas fait dans la demi-mesure et il a ainsi déclaré qu’il s’attendait au succès de la console.

L’homme a en effet indiqué qu’il avait su que la Switch rencontrerait le succès après seulement quelques minutes passées en sa compagnie.

Pour lui, la console répondait en effet à de nombreuses problématiques et sa flexibilité ne pouvait que la conduire vers le succès.

La Switch a tout de suite emballé Reggie Fils-Aimé

Reggie Fils-Aimé explique en effet dans son interview que la Switch était un produit suffisamment unique en son genre pour pouvoir s’imposer facilement sur le marché :

« Quand j’ai vu la Nintendo Switch pour la première fois, j’ai tout de suite su qu’elle proposerait des expériences encore jamais vu. J’ai pensé que la possibilité d’emmener partout avec soi des titres d’une qualité identique à celle fournie par une console de salon et de pouvoir y jouer avec des amis, sans oublier toutes les nouvelles fonctions propres à la console et aux Joy-Con, changerait la façon dont les gens jouent à leurs titres favoris. »

Alors bien sûr, Reggie Fils-Aimé est également revenu sur la toute première vidéo de démonstration mise en ligne par Nintendo, une vidéo qui avait en son temps rencontré un franc succès et qui laissait du même coup présager d’un bon accueil de la part du public :

« Bien sûr, même quand on est conscient du potentiel d’une machine en interne, nous ne savons jamais comment le grand public va réagir. Nous avons pu constater un fort intérêt de la part du public lors de notre première vidéo de présentation. À partir de là, l’enthousiasme [du grand public] s’est poursuivi jusqu’au lancement de la console et même durant les fêtes de fin d’année ».

Les problèmes de line-up ont été résolus

Lorsque la Switch a été annoncée, beaucoup lui prédisaient un sort funeste en raison de son catalogue. Certains se sont même moqués de la console en déclarant que la Switch servait uniquement à faire tourner Zelda.

Reggie Fils-Aimé, de son côté, a assuré que tous les soucis de line-up rencontrés avec la Wii U ont été réglés et que la Switch génère un intérêt chez les éditeurs tiers et chez les studios indépendants. Ce que semblent confirmer les multiples sorties de ces derniers mois sur la boutique de la console, et toutes les annonces faites par les studios tiers.

Toutefois, le numéro 1 de Nintendo of America a également conscience que beaucoup reste à faire. Pour lui, la prochaine étape est ainsi le lancement du service en ligne de la console. Il est évidemment très difficile de ne pas être de son avis.