Resident Evil 5 et Resident Evil 6 débarquent sur Switch… mais à quel prix pour les mal-aimés de la saga ?

La licence de Capcom se sera longtemps égarée après la sortie du quatrième épisode. Il faut dire que Resident Evil 4 réinventait le gameplay de la série avec une caméra à la troisième personne et un survival troqué pour de l’action. Un jeu qui aura influencé toute une génération, mais repoussé les limites avec Resident Evil 5 et Resident Evil 6. Sûr de sa recette, Capcom a continué à miser totalement sur l’action bourrin (et un peu crétin) tout en abandonnant l’essence de la série : l’horreur. Autant dire que l’annonce de ces deux opus mal-aimés sur la Switch a de quoi interroger face à des critiques majoritairement négatives.

Sans oublier que ces simples portages pourraient être proposés à prix d’or sur Switch.

E3 2012 : Resident Evil 6, le trailer et une vidéo de gameplay

Nul doute que les deux opus ne risquent pas de connaître un grand succès sur la machine de Nintendo.

Une sortie prévue 48h avant Halloween

Capcom n’a sans doute pas choisi cette date au hasard : c’est le 28 octobre que seront proposés Resident Evil 5 et Resident Evil 6 sur Switch, soit 48 heures avant Halloween.

Dans le premier, Chris Redfield, grand héros de Resident Evil 1, part à la recherche de Jill Valentine sur le continent africain. Le bonhomme, plus musclé que jamais, devra faire face à Wesker à l’aide d’une nouvelle coéquipière. Un épisode misant énormément sur l’action au détriment de l’horreur et peu apprécié dans l’ensemble.

Resident Evil 6 va encore plus loin dans le délire avec des gunfights qui ne s’arrêtent jamais. Cet épisode mise à fond sur le multi tout en proposant plusieurs campagnes qui se rejoignent à un moment donné dans un scénario sans grande importance. Un épisode qui marquera la fin de l’action dans la franchise.

Car c’est avec Resident Evil 7 et Resident Evil 2 que la franchise retrouvera ses lettres de noblesse avec de l’horreur digne de ce nom.

Sur Switch, on ne peut que vous recommander d’abandonner les épisodes 5 et 6 au profit du remake de Resident Evil. Un jeu effrayant, à la caméra fixe, dans un manoir truffé de zombies, créatures et autres énigmes mortelles.

Nul doute qu’avec la ressortie de Resident Evil 5 et 6 sur Switch, Capcom veut capitaliser à fond sur le renouveau de la franchise depuis deux épisodes.