Retour sur Man Pupu Nyor, les sept géants de l’Oural

Dans les terres sauvages du nord de l’Oural, dans le raïon de Troïtsko-Petchorsk (République des KomisRussie), se trouve l’une des sept merveilles de la Russie. Il s’agit de Manpoupounior, ou Man Pupu Nyor (toponyme mansi qui signifie en français « petite montagne des Dieux »). Ce sont des formations rocheuses impressionnantes souvent appelées « les sept géants de l’Oural ».

Man Pupu Nyor est en effet composé de sept colonnes rocheuses, s’élevant de 30 à 42 mètres au-dessus du sol, âgées d’environ 200 millions d’années.

Crédits Kasimys – Wikimédia

Les sept géants de Man Pupu Nyor

Les formations rocheuses de Man Pupu Nyor sont un ensemble de 7 gigantesques piliers en pierre situés sur un plateau plat à l’ouest des montagnes de l’Oural. La région était autrefois (il y a environ 200 millions d’années) constituée de hautes montagnes.

Mais au fil des ans, l’action de la pluie, du vent, de la neige, de la chaleur et du froid ont progressivement détruit les montagnes, surtout les parties constituées de roche moins dure. Le schiste relativement dur (en séricite-quartzite), qui compose les 7 piliers en pierre, a quant à lui survécu et domine maintenant la plaine environnante.

L’un de ces piliers, d’une hauteur de 34 mètres, se distingue quelque peu des autres. Il a la forme d’une énorme bouteille retournée, avec son bas étroit et sa large section centrale. Les six autres piliers, d’une hauteur comprise entre 30 et 42 mètres, sont alignés au bord d’une falaise. Les gens voient toutes sortes de formes en observant ces piliers : de la figure d’un homme à un mouton, en passant par la tête d’un cheval.

Pas étonnant que Man Pupu Nyor ait la réputation d’être une source d’énergie pour les mystiques. Les habitants de la région considèrent d’ailleurs toujours le site comme sacré. Dans les temps anciens, monter à Man Pupu Nyor était même considéré comme un grand péché.

La légende du chaman et des six géants

Les piliers de Man Pupu Nyor sont également appelés les « sept géants ». Il existe de nombreuses légendes sur ces piliers rocheux. Selon l’une d’elles, les piliers de pierre étaient jadis un groupe de géants traversant les montagnes menant en Sibérie dans le but de détruire le peuple mansi. Cependant, les géants ont été confrontés à un chaman au visage blanc, appelé Yallingner, qui a transformé tous les guerriers en pierres. Yallingner lui-même aurait été malencontreusement transformé en pierre, ce qui expliquerait la disposition des sept formations rocheuses qui se tiennent sur le site, l’une face aux six autres.

Cependant, les scientifiques ont leur propre explication beaucoup moins poétique. Selon eux, il y a quelque 200 millions d’années, de gigantesques montagnes dominaient le paysage. Sous l’influence du vent et du temps, les formations rocheuses moins résistantes ont été détruites et les plus dures sont restées. C’est ainsi que les piliers de Man Pupu Nyor sont apparus dans la République des Komis.

Les formations rocheuses de Man Pupu Nyor sont considérées comme l’une des sept merveilles de la Russie et constituent une attraction très populaire dans le pays. Le site est cependant peu connu sur le plan international. Il est aussi relativement préservé des effets néfastes du tourisme en raison de son emplacement éloigné.

Mots-clés géologieinsolite