Retrowebmatic : appliquer des effets à n’importe quel site

Instagram est une super application. Grâce à elle, ce sont des millions de gens sans talent qui peuvent se la jouer façon Doisneau ou Erwitt et on comprend donc pourquoi cette dernière suscite l’engouement populaire. Et justement, l’objectif de Retrowebmatic, c’est de vous permettre de faire exactement la même chose – soit d’appliquer des filtres créatifs – à n’importe quel site ou blog. Oui, vous avez bien lu, vous allez pouvoir changer la tronche de vos pages préférées. Un service complètement inutile, certes, mais qui vous amusera sans doute pendant quelques minutes et qui fera peut-être même rire vos collègues ou vos amis.

Retrowebmatic : appliquer des effets à n'importe quel site

Le concept est assez simple. On se rend sur la page d’accueil de Retrowebmatic, on écrit tranquillement l’adresse de notre cible dans le champ dédié à cet effet et on clique sur le gros bouton. Quelques secondes plus tard, la page va se recharger et elle vous présentera une série de plusieurs vignettes. Là, et bien il faudra cliquer sur le filtre de votre choix pour changer la tronche de votre cible. Mieux, après vous avoir redirigé dessus, le service affichera tout en haut une barre d’outils qui vous permettra de changer de filtres à la volée. Un peu plus loin, on trouvera également un champ où vous pourrez saisir une nouvelle adresse ainsi qu’un bouton pour partager votre création sur Twitter histoire d’amuser la galerie.

Voilà et pour rendre à César ses lauriers et son petit chien, il faut savoir que Retrowebmatic est un service pensé, imaginé et réalisé par Joseph Maynard, un créatif qui vit au pays des kangourous et des surfeuses à moitié nues.

Et si vous connaissez d’autres sites de ce genre, n’hésitez pas à balancer leur adresse dans les commentaires à la suite de l’article.

Merci à Thierry pour l’info !

Aller sur Retrowebmatic et changer la face (cachée) du web

Mots-clés retrowebmaticweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.