Clicky

RIM : bientôt des applications Android sur la PlayBook !

On en parlait en février et RIM vient tout juste d’officialiser la chose : la tablette tactile du constructeur canadien, la PlayBook, pourra bel et bien profiter des applications Android. De même que les applications BlackBerry, bien sûr, mais aussi le HTML 5, le Flash et même Adobe Air. Ce qui veut tout simplement dire que tu pourras presque tout lire sur la tablette et que sa principale faiblesse, soit la pauvreté du BlackBerry App World, vient tout juste de s’envoler. Pas de doute, c’est un argument de poids et ça risque de convaincre pas mal de monde de sortir la carte bleue.

C’est hier soir que l’information est tombée, aux alentours de 23 heures, mais une fois n’est pas coutume j’ai préféré attendre d’en savoir un peu plus sur ce changement de stratégie de RIM. Bien m’en a pris puisqu’un communiqué de presse m’attendait sagement dans ma boite aux lettres électronique ce matin. Comme quoi, parfois, ce n’est pas le blogueur qui va vers l’information mais l’information qui vient vers le blogueur.

Mais la question que vous vous posez sans doute, c’est de savoir comment c’est possible et comment la PlayBook fera pour lire des applications Android, non ? Et bien en fait, la tablette tactile de RIM embarquera deux applications dédiées, deux players. Le premier permettra à la PlayBook de lire des applications écrites en Java tandis que la seconde sera dédiée aux applications écrites pour Google Android 2.3. Oui, vous lisez bien, il n’est aucunement question des applications réalisées pour Honeycomb mais seulement de celles qui tournent sur Gingerbread.

Précisons en outre que ces deux lecteurs pourront être téléchargés sur le BlackBerry App World à partir de l’été prochain. Une fois installés, ils tourneront dans un espace sécurisé, une « sandbox » afin de sécuriser au maximum le système. Une intention louable, c’est certain, mais c’est plutôt logique puisque les produits RIM s’adressent essentiellement aux professionnels et que ces derniers ne rigolent généralement pas avec la sécurité. En revanche, ces lecteurs ne seront disponibles que sur la PlayBook, on ne sait pas s’ils débarqueront un jour sur les téléphones portables de la firme.

Dans tous les cas, c’est évidemment une bonne chose. Avec ces deux nouveaux lecteurs, la PlayBook va gagner des dizaines et des dizaines de milliers d’applications supplémentaires. Maintenant, faudra juste avoir si ces deux players tournent correctement et attendre que Google nous en dise plus à ce sujet. Après tout, pour le moment, le géant de la recherche n’a pas encore pris le temps de s’exprimer à ce sujet et on aimerait quand même bien savoir ce qu’il pense de tout cela…

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.