Clicky

RoboCup : la France l’emporte de nouveau

La France a remporté la nouvelle édition de la fameuse RoboCup le mois dernier. Il s’agit d’une compétition très particulière, car chaque équipe est composée de robots humanoïdes. L’Hexagone a donc été sacré champion du monde dans la catégorie « robot humanoïde enfant ». La team « Rhoban » a en effet battu la Chine avec un score de 4 à 0. C’est la deuxième fois que les deux équipes s’affrontaient en finale.

Cette année était assez particulière, car il s’agissait de la vingtième édition de l’événement. Les compétitions se sont déroulées au Japon, plus précisément à Nagoya. Avec cette victoire éclatante, les vainqueurs espèrent pouvoir organiser la vingt-et-unième édition à Bordeaux.

Robocup

Les prochains championnats sont prévus pour 2020 et le nom de la nation organisatrice devrait être divulgué l’année prochaine.

Les robots champions sont bordelais

Cette fois encore, l’équipe vainqueur est bordelaise. Les robots humanoïdes ont été conçus et développés par les ingénieurs du laboratoire de recherches en informatique (LaBRI) de l’Enseirb (École nationale supérieure d’électronique, informatique, télécommunications, mathématiques et mécanique de Bordeaux).

C’est la sixième fois que l’équipe lauréate participe à la RoboCUp.

Durant le championnat, l’équipe robotique française est parvenue à marquer 41 buts, contre zéro but encaissé. C’est la seconde année consécutive que les « joueurs » s’illustrent autant durant le championnat.

RoboCup, pour l’avancée de la technologie

Cela fait vingt-et-un ans que la RoboCup rassemble des ingénieurs et universitaires du monde entier. L’événement a vu le jour en 1996 et les deux premières éditions ont été organisées au Japon, plus précisément à Osaka en 1996 et à Nagoya en 1997. Cette année, plus de 40 pays se sont donné rendez-vous à Nagoya pour s’affronter.

Pour cette édition, les favoris ont été le Japon, la France, la Chine, les États-Unis et l’Allemagne.

Bien plus qu’une simple compétition, la RoboCup se veut également un moment de rencontre et d’échange entre ingénieurs, universitaires et passionnés à travers le monde. C’est aussi une occasion de présenter les dernières évolutions technologiques en matière de robotique humanoïde.

D’ici 2050, l’événement ambitionne de pouvoir développer des robots humanoïdes assez forts pour pouvoir battre l’équipe humaine championne du monde du football. Un projet ambitieux, qui nécessitera sans doute quelques années de préparation.

Mots-clés robotiquerobots

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !