Robot Science Museum : le musée de la robotique coréen sera en partie construit par des robots

La municipalité de Séoul a récemment organisé un concours pour sélectionner les futurs architectes du nouveau Robot Science Museum (RSM), en Corée du Nord. Les heureux élus sont les architectes turcs du Melike Altinisik Architects (MAA). Dans un communiqué publié le 13 février 2019, ils ont donné un avant-gout de leur plan de construction du complexe.

Ce dernier sera, en partie, construit par des machines d’impression 3D, de drones et d’autres robots.

robot

Crédits Pixabay

Le RSM s’inscrit dans le cadre d’une initiative du gouvernement métropolitain de Séoul pour inciter le public à s’intéresser à la robotique et à promouvoir la connaissance. Le centre comprendra également des expositions scientifiques sur l’intelligence artificielle, les systèmes de réalité virtuelle et augmentée, la technologie holographique et des cours de formation.

La première exposition sera la construction du musée lui-même. Les travaux de construction devraient commencer en 2020. Selon le calendrier, le musée devrait voir le jour en 2022.

Des machines d’impression 3D, de drones et d’autres robots

Selon la déclaration du MAA, le bâtiment sera sphérique, avec une tête de champignon, et aura une façade métallique incurvée. Celle-ci sera moulée, assemblée, soudée et polie par des robots. Le paysage environnant sera aménagé à l’aide du béton conçu à partir d’imprimantes 3D.

Par ailleurs, les inspections de bâtiments, la surveillance de la sécurité, les données de cartographie et le contrôle des véhicules de construction robotiques seront assurés par des drones.

La construction sera la première exposition

Le court délai de construction suscite néanmoins des sceptiques. Par contre, compte tenu des dernières avancées technologiques, cela est bien possible. Il y a, par exemple, le robot maçon Hadrian X qui est capable de poser un millier de briques par heure ou encore HRP-5P qui peut manipuler des outils et porter des charges lourdes.

En 2018, la construction d’un centre de conférences par des machines à Shanghai (Chine) n’a pris qu’une centaine de jours.

« Le nouveau Robot Science Museum, qui joue un rôle catalyseur dans l’avancement et la promotion de la science, de la technologie et de l’innovation dans la société, va non seulement exposer des robots, mais aussi des robots de conception, de fabrication, de construction et de services », a expliqué le directeur de MAA, Melike Altınışık. « En d’autres termes, RSM commencera sa  » première exposition « avec » sa propre construction  » par des robots sur site. »

Mots-clés robotiquerobots