Rome : D’anciens tunnels souterrains maintenant ouverts au public

Rome fait partie des villes touristiques les plus visitées au monde. Les sites archéologiques ainsi que les vestiges historiques y sont particulièrement nombreux et attirent un grand nombre de touristes chaque année.

Récemment, un autre site a été ouvert au public, il s’agit des ruines des thermes de Caracalla.

Crédits Pixabay

Les thermes de Caracalla étaient le second plus grand complexe thermal de l’Empire Romain. Ses tunnels étaient déjà ouverts au public il y a un temps, mais des travaux de restauration ont récemment été effectués pour aider les visiteurs à mieux comprendre le fonctionnement de l’ancien complexe thermal.

Selon les informations, les thermes de Caracalla ont servi jusqu’au 6e siècle et ont accueilli des milliers de visiteurs.

Que trouve-t-on dans les thermes de Caracalla ?

Le complexe thermal de Caracalla recèle plusieurs installations intéressantes qui ont fait le bonheur des visiteurs de l’époque. On y trouve plusieurs sections destinées au bain ainsi que de nombreuses piscines. Un four à briques y est encore présent et servait de source d’alimentation en eau chaude pour les bains.

A part les parties réservées aux baignades, les ruines disposent aussi de plusieurs salles qui étaient réservées à d’autres types de distraction. Il y a par exemple les deux gymnases employés pour pratiquer les sports de lutte, les bibliothèques ou encore les restaurants.

De nouvelles règles pour les touristes

Avant d’acheter votre ticket d’entrée aux thermes de Caracalla, sachez que Rome a récemment introduit de nouvelles règles pour les touristes qui viennent visiter la ville. Il serait ainsi plus prudent de connaître ces règlements pour éviter certains désagréments tels qu’une amende pouvant aller jusqu’à 500 euros.

Les nouvelles règles sont en fait la mise à jour de la législation de 1946 qui régissait la ville. En général, elles ont pour but d’introduire plus de décorum au niveau des habitants de la ville et des touristes. Il existe ainsi des règles pour maintenir l’ordre dans les rues de Rome comme par exemple celle qui interdit aux visiteurs de manger de manière désordonnée dans les lieux publics ou encore celle qui interdit de se promener torse nu.

Les touristes ne sont pas les seuls à être concernés par ces nouvelles règles, les habitants de la ville le sont tout aussi bien. Par exemple, il est aussi interdit de se déguiser en soldat romain pour se faire de l’argent grâce à des photos au niveau des points chauds de Rome comme le Colisée ou encore la Fontaine de Trevi. Dans tous les cas, il est conseillé de se renseigner sur les nouvelles dispositions de la ville pour mieux profiter de son passage.