Clicky

Royaume-Uni : une compagnie de taxi aérien s’inspire des technologies de la F1

Concevoir des taxis volants, tel est l’objectif principal d’un entrepreneur britannique qui est aussi un ancien propriétaire d’une équipe de Formule 1. Stephen Ftizpatrick, le fondateur d’Ovo Energy, compte bien faire décoller ses appareils grâce aux technologies qui équipent les F1.

Les innovations techniques permettraient aux taxis de décoller et d’atterrir verticalement.

Vertical Aerospace, une filiale d’Ovo Energy, va concevoir des appareils volants qui assureront le transport de passagers sur une distance relativement importante. Créée en 2016, la start-up de Fitzpatrick peut compter sur l’expertise de 28 techniciens en aéronautiques qui ont déjà travaillé pour Airbus, Boeing, Rolls-Royce, Martin Jetpack ou General Electric.

Dans le domaine des taxis aériens, la firme est en lice contre des grands noms du transport urbain ou de l’aviation. Cela dit, elle croit en ses chances d’être la première à lancer des taxis volants.

Un projet pour le moins ambitieux

Vertical Aerospace n’est pas la seule firme qui conçoit des taxis volants. Toutefois, elle est la première à combiner les techniques aérospatiales aux technologies automobiles. D’après Fitzpatrick, ses appareils ne nécessiteront aucune piste et pourraient parcourir une distance de près de 800 km.

La société de taxi aérien britannique investit dans les technologies aérospatiales et prévoit de faire voler ses taxis volant d’ici quatre ans. Le groupe devra, toutefois, surveiller l’évolution de la concurrence dont Airbus, Uber, Volocopter pour ne citer que les plus ambitieuses. Volocopter travaillerait par exemple sur une limousine qui peut se transformer en avion.

Possible lancement plus tôt que les concurrents

Fitzpatrick ne cesse de relever des défis de grande envergure. L’entrepreneur originaire de Belfast n’avait aucune expérience particulière dans les domaines techniques. Pourtant, il a créé sa société de services énergétiques Ovo en 2009. La firme compte près de 680 000 clients et elle détient 2,5% en parts de marché en Grande-Bretagne.

L’idée de concevoir des taxis volants a « germé » dans son esprit durant la période où il était le propriétaire de Manor Racing, une équipe de Formule 1. Il en a déduit qu’il était possible de combiner les technologies des voitures de course avec celles des avions.

Fort de ses nombreuses années d’expérience, le fondateur de Vertical Aerospace pourrait faire voler son taxi aérien bien avant ses concurrents.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !