Royaume-Uni : une forêt pétrifiée de 7 000 ans découverte après le passage d’une tempête

Le Royaume-Uni n’a visiblement pas encore révélé tous ses trésors. Preuve en est, les résidents de la station balnéaire Redcar ont eu la surprise de découvrir une forêt pétrifiée âgée de 7 000 ans sur une plage après le passage d’une tempête.

La station se trouve dans la partie est du territoire britannique, et plus précisément dans le comté du Yorkshire du Sud. Elle compte environ trente-six mille habitants et elle accueille des milliers de touristes chaque année.

Forêt CO2

À la fin du mois dernier, le Royaume-Uni a été durement frappé par une tempête et cette dernière a balayé les plages de la région.

Une forêt engloutie et révélée au grand jour par une tempête

Face à la violence des vents, les dunes de sable se sont éparpillées sur plusieurs kilomètres à la ronde, révélant par la même occasion les vestiges d’une époque lointaine et oubliée.

Après le passage de la tempête, les habitants de la région et les touristes ont en effet eu la surprise de découvrir sur une plage de Redcar les restes pétrifiés d’une ancienne forêt, une forêt datant de plus de sept mille ans.

Les autorités étaient au courant de son existence. Par le passé et lors d’anciennes tempêtes, plusieurs arbres avaient en effet été aperçus par les locaux et les représentants des pouvoirs publics avaient ainsi dépêché une équipe sur place afin de les étudier et de les dater. Toutefois, c’est la première fois que l’intégralité de la forêt est révélée au grand jour.

D’après les experts, cette étrange et mystérieuse forêt faisait à l’origine partie du Doggerland, un vieux territoire qui a longtemps relié le Royaume-Uni à l’Europe avant d’être submergé par les flots suite à la fonte des glaces et l’activité géologique de la région. Le passage a en effet lentement sombré et il a fini par disparaître complètement en 6000 avant notre ère.

Un spectacle rare

Les chercheurs de Tees Archaeology ont eu l’occasion d’étudier la forêt et ils en ont déduit qu’elle avait entre six et sept mille ans.

La dernière fois que la forêt a été exposée remonte à 2013. Les archéologues s’étaient empressés de faire le déplacement et ils avaient découvert sur place plusieurs sources, mais également des troncs d’arbre comportant des traces de hache. Dans les années 80, une autre équipe avait retrouvé une ancienne hache de pierre dans la région.

Reste que beaucoup de personnes ont fait le déplacement sur place pour assister à l’étrange spectacle. Toutefois, les pouvoirs publics pensent que la forêt ne tardera pas à disparaître en raison des fortes marées dans la région.

Mots-clés insolite