Rue du Fric, un Monopoly gratuit en ligne

Tout le monde, ou presque, a entendu parler de Monopoly City Streets à sa sortie. Et pour cause puisque ce jeu de gestion en ligne jouable directement depuis le navigateur était finalement le premier du genre. Enfin, en tout cas, c’était le premier à proposer autant de fonctionnalités. Oui et même s’il a fait un gros bide, le fait est qu’il a su inspirer pas mal de développeurs et qu’il a donc donné vie à un bon paquet de projets, comme Rue du Fric. Alors si vous aimez jouer au promoteur et que vous avez envie de devenir riche et respecté, c’est par ici que ça se passe.

Globalement, Rue du Fric repose donc sur le même concept que Monopoly City Streets. Une fois votre compte créé, vous vous retrouvez en effet sur une gigantesque carte virtuelle (constituée de plusieurs villes) et vous pouvez commencer à acheter des terrains pour y construire des habitations, des monuments ou encore des industries. Très conviviale, l’interface est également très complexe et de nombreuses fonctionnalités sont proposées. On peut ainsi citer :

  • Une salle des ventes pour acheter des terrains, des logements, des commerces, etc…
  • Un bureau pour personnaliser votre avatar, accéder à votre patrimoine ou à votre profil.
  • Accès à toutes les statistiques du jeu.
  • Une banquière pour souscrire un prêt avec la monnaie virtuelle du jeu.
  • Un promoteur pour des offres spécifiques (pas testé).

Comme vous pouvez le constater, on peut donc faire pas mal de choses. A noter que tous les coups sont permis. L’objectif du joueur, c’est évidemment de gagner plein de brouzoufs, mais il peut s’y prendre de plusieurs manières différentes. Certains bâtiments ont en effet une incidence positive sur le voisinage, certes, et peuvent donc améliorer la valeur de ses terrains, mais d’autres ont au contraire un impact négatif et pourront ainsi faire chuter considérablement le prix de l’immobilier. Un bon moyen de chopper des bâtiments à des tarifs avantageux, donc.

Point positif, les graphismes du jeu sont très agréables et aucun problème de latence n’est à déplorer. A noter quand même que j’ai testé Rue du Fric tôt le matin et qu’il est donc possible que le titre soit moins réactif en soirée, fréquentation oblige.

Pour le reste, il faut préciser que Rue du Fric est entièrement gratuit. Cela dit, si vous voulez débloquer toutes les fonctions du jeu et pouvoir, par exemple, acheter des bâtiments aux enchères directement depuis la carte, alors il vous faudra opter pour un compte VIP et donc sortir la carte bleue.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Pinterest épingle le web (+ invitations)

    Pinterest épingle le web (+ invitations)

    Le gros service à la mode, en ce moment, c’est bien évidemment Pinterest. Ce qui est d’autant plus paradoxal que cet outil existe depuis près de deux ans et qu’il n’a donc rien de nouveau. Mais voilà, grâce à un concept plutôt original, il parvient sans aucune difficulté à se démarquer de la concurrence. Et si l’on ajoute à cela le fait qu’il n’est disponible que sur invitation, on comprend tout de suite pourquoi il est très en vogue en ce moment. Et justement, si vous vous demandez ce qu’il a dans le ventre et…

  • Google : fermeture de plusieurs services et outils

    Google : fermeture de plusieurs services et outils

    Google est une firme plutôt prolifique et qui a pour habitude de lancer chaque année des dizaines et des dizaines de nouveaux services, de nouveaux outils ou même de nouvelles applications mobiles. Toutefois, le contraire est aussi vrai et Big G fait très régulièrement le ménage dans son offre. Or justement, Google va prochainement fermer une tripotée de services et d’outils parmi lesquels on pourra citer Google Talk, Picasa Linux ou encore One Pass. Et pour avoir la liste complète, ce n’est pas compliqué, tout est expliqué un peu plus bas. Autant dire que ça…

  • Tumblr : 8.600 comptes piratés

    Tumblr : 8.600 comptes piratés

    On ne parle pas beaucoup de Tumblr et c’est d’autant plus regrettable qu’il s’agit de l’un des services web qui marchent le mieux à l’heure actuelle. Ce sont ainsi des millions d’internautes qui l’utilisent comme plateforme de blog et donc pour partager leurs trouvailles ou leur quotidien avec le reste du monde. Et c’est peut-être précisément ce qui a attiré l’attention du groupe de hackers GNAA qui vient de lancer une vaste opération visant à pourrir le plus de Tumblr possible. Au total, ce serait ainsi 8.600 comptes qui auraient été piratés. Toute la question étant…


  • http://www.erwise.fr W3ISS

    Génial ! En plus ça tombe plutôt bien, j’ai l’autorisation de glander ce soir au bureau ^^ J’vais m’y mettre.

    Belle trouvaille :)

  • http://www.jonathan-menet.fr/blog/ john’s graphisme

    // Mais c’est super sympa tout ca, dès que j’ai un peu de temps entre quelques créas, j’irais faire un tour pour tester…

  • Pingback: uberVU - social comments

  • http://www.weepodo.fr greg

    rue de la paix …j’achéte :)

  • http://www.fredzone.org Fred

    @W3ISS: Tu m’en diras des nouvelles :)

    @greg: Non, c’est la miiiiienne !

  • http://www.tribords.com Simon

    Youpi ! une nouvelle façon conviviale de perdre son temps ! ;)

  • http://www.chez-moi.biz Cerbere

    Yep je vais tester!

  • http://www.fredzone.org Fred

    @Simon: C’est pas ça qui manque sur le web, hein :D

    @Cerbere: Tu m’en diras des nouvelles ^^

  • nicolas

    jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -