Vers un Twitter Messenger ?

Twitter est un outil formidable pour partager rapidement de l’information, ou pour échanger avec ses proches. En quelques secondes, il est ainsi possible de toucher potentiellement des centaines, des milliers ou même des millions d’utilisateurs à travers le monde. Magique, tout simplement. Toutefois, si l’on en croit AllThingsD, la firme américaine aurait d’autres projets et elle pourrait ainsi lancer, quelque part dans ces prochains mois, une application spéciale axée sur les discussions instantanées, une application qui nous permettrait d’échanger des messages privés avec nos proches. Vers un Twitter Messenger ?

Cette information est évidemment à prendre avec des pincettes, mais elle ne manque pas de sens. Ces dernières semaines, Twitter a effectivement apporté de nombreuses améliorations à son service et il est même possible, depuis le début de la semaine, d’envoyer des messages privés à des gens sans qu’ils nous suivent pour autant.

Twitter Messenger

Une application de messagerie instantanée chez Twitter ? Pourquoi pas ?

Une étape importante pour le service, qui ne devrait pas en rester là. Avec sa prochaine introduction en Bourse, Twitter a effectivement besoin de convaincre les investisseurs de son utilité. Si la société a récemment annoncé un chiffre d’affaire de 422 millions de dollars sur ces neuf derniers mois, un chiffre d’affaire deux fois plus important que l’année précédente, elle accuse également une perte sèche de 69.3 millions de dollars sur le premier semestre de l’année. La situation est loin d’être dramatique, certes, mais Twitter n’a pas le droit à l’erreur et le célèbre oiseau bleu pourrait donc être tenté d’ajouter une nouvelle corde à son arc.

Il ne serait d’ailleurs pas le premier à se lancer sur le créneau de la messagerie instantanée. Facebook a opté pour la même stratégie en lançant une application entièrement dédiée aux échanges entre ses utilisateurs, soit Facebook Messenger. Avec un outil de ce genre, Twitter pourrait même attirer de nouvelles têtes, et toucher un nouveau public.

Rappelons en passant que Twitter compte 231 millions d’utilisateurs, contre plus d’un milliard pour Facebook.

Fidèle à son habitude, Twitter n’a pas souhaité commenter la rumeurs.