La Russie va diffuser une téléréalité où les participants pourront tuer et violer

La Russie va lancer l’année prochaine une émission de téléréalité extrême. Sobrement baptisée Game2 : Winter, elle sera axée sur la survie et elle n’imposera aucune règle à ses participants. Ils pourront donc se battre, tuer ou violer sans que personne ne les empêche de commettre l’irréparable. Le moindre de leurs faits et gestes sera ensuite retransmis en direct sur une télévision locale.

L’émission se déroulera en Sibérie, dans une zone forestière isolée courant sur environ 900 hectares, soit environ 9 kilomètres carrés. Les participants seront au nombre de trente : 15 hommes et 15 femmes.

Game2 : Winter

Game2 : Winter, une émission de téléréalité pas franchement comme les autres.

Contrairement à la plupart des émissions de téléréalité actuelle, l’expérience ne durera pas quelques semaines, mais neuf mois.

Game2 : Winter, une émission de survie avant tout

Les participants n’auront aucun objectif, si ce n’est survivre. Facile ? Pas forcément. La Sibérie n’est pas une région très hospitalière. Elle est en effet sujette à d’importantes variations de température, avec un maximum de 20 °C en été lorsque les conditions sont idéales et un minimum de -40 °C en hiver.

En outre, les candidats seront laissés en totale autarcie. Ils devront trouver leur eau et leur nourriture, exactement à l’image de ce que propose Kho Lanta depuis plusieurs années maintenant.

La production leur confiera simplement un paquetage de quelques dizaines de kilos. Il contiendra des couvertures de survie, des vêtements et des armes blanches.

Ce sera ensuite aux candidats de monter leur camp et de se protéger de la faune. La région est en effet réputée pour abriter des loups et des ours.

L’équipe de production ne sera pas sur place, mais dans un camp situé à quelques kilomètres de là. La vie des candidats sera filmée en continu par le biais de 2 000 caméras placées à travers toute la zone. Les images seront diffusées ensuite sur les chaînes russes.

Pour appâter les candidats, la production a prévu de remettre une récompense de 1,6 milliard de dollars au gagnant. Pour participer, les candidats devront avoir 18 ans, être en bonne santé mentale et reverser 165 000 dollars aux producteurs. En outre, ils devront aussi accepter des conditions très strictes. Ils s’engageront notamment à ce pas poursuivre les producteurs de l’émission s’ils sont mutilés, blessés, violés ou tués.

Une seule règle : pas de règle

Les règles de l’émission brillent par leur absence. Le communiqué publié par les producteurs stipule ainsi que tout est permis. Se battre, boire de l’alcool, fumer des cigarettes, violer ou même assassiner.

Les éventuels crimes commis par les candidats ne resteront pas impunis sur le plan légal, bien sûr, mais personne ne sera là pour les empêcher de commettre l’irréparable. La police interviendra uniquement en cas de crime et la production enverra simplement les secours en cas de blessures graves.

S’ils le souhaitent, les candidats seront cependant libres de demander des soins. Attention cependant, car cela reviendra à abandonner l’émission. En outre, l’hélicoptère de la production aura besoin d’un délai minimum de trente minutes pour intervenir.

Game2 : Winter a été imaginé par un homme d’affaires russe, un certain Yevgeny Pyatkovsky. Il a d’ailleurs vu les choses en grand puisque l’émission sera diffusée en plusieurs langues et notamment en russe, en chinois, en arabe, en anglais, en allemand et en français.

Bref, pour un peu, on se croirait presque dans la seconde saison de Siberia, une saison qui n’a d’ailleurs toujours pas été annoncée.

A quand les Ch’tis en Sibérie ?