[CES2019] Samsung va intégrer Alexa à ses téléviseurs de 2019

LG, Sony ou encore Vizio ont déroulé le tapis rouge à Alexa ou même Google Assistant et il n’est désormais plus rare de trouver l’un ou l’autre de ces assistants dans nos téléviseurs.

Désormais, c’est au tour de Samsung de franchir le pas et d’accueillir au sein de ses nombreux téléviseurs l’incontournable Alexa. Enfin, en leur sein, ce n’est pas tout à fait vrai…

Samsung UE65NU7025

Samsung a en effet choisi de ne pas intégrer directement ces assistants à ses téléviseurs et le géant coréen a ainsi préféré s’appuyer sur les enceintes intelligentes de Google et d’Amazon pour proposer cette fonctionnalité.

Ce choix n’est d’ailleurs guère surprenant. Samsung a lui aussi développé son propre assistant vocal, Bixby. Il était donc logique qu’il fasse tout pour ne pas lui faire de l’ombre.

Samsung a opté pour une intégration indirecte

La solution mise en place semble tout de même assez flexible et il sera ainsi possible de commander son téléviseur avec un Google Home ou une enceinte de la collection Echo.

En utilisant les bonnes commandes, nous pourrons par exemple allumer le téléviseur, modifier son volume ou même changer de source.

Le lancement d’application sera également permis. L’utilisateur pourra par exemple demander à son téléviseur de lancer Netflix, toujours par le biais de son enceinte connectée. Grâce à ce système, il ne sera donc plus nécessaire de s’appuyer systématiquement sur la télécommande pour piloter son téléviseur, ce qui ne manquera pas de ravir celles et ceux qui ont tendance à perdre le fameux périphérique.

Des limitations regrettables

Si ces fonctions sont intéressantes, elles ne vont cependant pas aussi loin que les solutions mises en place par la concurrence.

Les téléviseurs LG et Sony, par exemple, proposent par contre des assistants vocaux intégrés. Il est même possible d’utiliser la télécommande pour dicter nos commandes vocales, grâce au microphone intégré. En outre, ces marques proposent des fonctions étendues comme la recherche en ligne ou encore l’affichage de bulletins météo.

Samsung n’a pas permis à Amazon ou à Google d’accéder aux commandes vocales à distance. Ces dernières ainsi que les résultats à l’écran seront toujours gérés exclusivement par son assistant personnel Bixby.

Le système n’assure pas encore l’intégration dans Google Maps ou Google Agenda et ces applications ne seront pas encore accessibles sur les nouveaux téléviseurs Samsung. Bref, si l’effort mérite d’être salué, le constructeur se contera d’un « peut mieux faire » en guise de conclusion.

Mots-clés CES 2019samsung