Samsung annonce une dalle OLED « incassable »

Après l’OLED pliable, l’OLED incassable, et une fois de plus Samsung semble à l’avant-garde. La firme coréenne s’est fendue ce matin d’un communiqué annonçant la certification par un laboratoire indépendant (UL, Underwriters Laboratories) d’une dalle OLED « incassable ». Selon ce communiqué, la dalle a passé avec succès des tests de résistance inspirés des standards militaires fixés par le ministère américain de la Défense.

Une manière fort pompeuse d’expliquer que ce panneau OLED « incassable » résiste très bien aux chutes, même celles effectuées depuis des hauteurs importantes. UL a ainsi lâché la dalle 26 fois d’affilée à 1 mètre 20 du sol (ce qui correspond aux standards militaires) sans que cette dernière n’affiche le moindre impact. Mieux encore, la même opération a été renouvelée à une hauteur de 1 mètre 80, sans que ces chutes répétées ne mettent jamais à mal la résistance du panneau. Un panneau à la fois flexible et très résistant aux chocs.

Marre des écrans cassés ? Par le biais d’un communiqué, Samsung vient d’annoncer avoir mis au point une dalle OLED « incassable », certifiée par un laboratoire indépendant.

Pour parvenir à un tel résultat, le constructeur explique avoir misé sur une nouvelle technique de fabrication et sur de nouveaux matériaux. Dans son communiqué, Samsung fait ainsi mention d’un « substrat incassable » recouvert d’une « vitre en plastique » solidement collée à ce dernier. D’après la firme, cette plaque de plastique remplace avantageusement les vitres en verre renforcé habituellement plaquées aux dalles OLED.

Des domaines d’applications variés pour la nouvelle trouvaille de Samsung

Que faut-il attendre cette dalle incassable ? Samsung prévoit de l’intégrer à un maximum de dispositifs, essentiellement des appareils mobiles. La marque évoque ainsi une utilisation de ce type de panneaux OLED dans le domaine de la téléphonie mobile, bien sûr, mais aussi dans les secteurs respectifs des consoles de jeu nomades, de l’automobile, des tablettes, en encore dans le domaine militaire.

Ceci étant, il semble que Samsung ait avant tout pour objectif d’intégrer cette dalle OLED incassable à ses futurs smartphones (et pourquoi pas au Galaxy S10). C’est en tout cas ce que l’on comprend des déclarations de Hojung Kim, le président de Samsung Display, qui estime que : « Cette vitre de plastique renforcé est particulièrement adaptée aux smartphones en raison de leur légèreté, de transmissivité et de leur résistance« .

Des caractéristiques qui rapprochent, selon lui, ce nouveau type de vitres des plaques de verre jusqu’à présent utilisées sur les smartphones haut de gamme de la firme.