Samsung arrête les netbooks pour se concentrer sur les ultrabooks

Cela fait maintenant pas mal de temps que les netbooks ont du plomb dans l’aile et qu’ils sont avantageusement remplacés par des machines plus puissantes comme les ultrabooks ou les tablettes. Pas très étonnant, donc, que Samsung décide de jeter l’éponge. La firme a en effet envoyé un message à ses partenaires pour les informer que la société a décidé d’abandonner le format netbook dès l’année prochaine pour se recentrer sur une nouvelle stratégie. Oui, et Samsung n’est pas le premier acteur à en faire de même puisque Sony en avait fait tout autant au début de l’année.

Samsung arrête les netbooks pour se concentrer sur les ultrabooks

Rien de très surprenant. L’atout principal du netbook était de proposer un faible encombrement, mais ce dernier s’est rapidement fait voler la vedette par les ardoises numériques. Des ardoises encore plus légères, encore plus compactes et offrant en outre un confort d’utilisation bien supérieur. Et pour cause puisque les applications développées pour nos tablettes sont bien évidemment optimisée pour la taille et la résolution de leur écran. Et si l’on ajoute à cela le fait qu’une tablette propose en outre une autonomie supérieure et font rire les enfants, on comprend bien évidemment pourquoi les constructeurs sont de plus en plus nombreux à se détourner des netbooks.

D’autant plus qu’une nouvelle famille d’ordinateurs ultra portables vient tout juste de voir le jour. Des ordinateurs disposant d’un écran plus grand, d’une meilleure résolution et de davantage de puissance. Vous l’aurez compris, je fais bien entendu allusion aux ultrabooks, un projet porté par Intel et qui a décidé séduit plusieurs firmes, à commencer par Acer ou encore Asus. Face à ces machines, face aux tablettes, reste t’il encore de la place pour des drôles de petites machines qui ont fait sensation à l’époque ? Il faut croire que non, du moins pas pour le constructeur coréen, pas pour Samsung. Et même si les ventes des ultrabooks ont encore du mal à décoller, nul doute qu’ils ont un avenir radieux devant eux.

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.