Clicky

Samsung commence à teaser son Exynos 9

Samsung travaille depuis plusieurs mois et dans le plus grand secret sur une nouvelle puce mobile positionnée sur le haut de gamme. La firme est restée assez discrète pour le moment, mais c’est visiblement sur le point de changer. Elle vient en effet de sonner le coup d’envoi de sa campagne de teasing, une campagne portant sur… l’Exynos 9.

Le géant coréen a en effet partagé sur un de ses comptes Twitter une image faisant directement allusion à sa prochaine puce haut de gamme.

Exynos 9

L’Exynos 9 sort de l’ombre.

Le visuel est plutôt dépouillé et il met ainsi en scène une puce placée dans la pénombre, avec une lumière bleutée émanant d’en dessous d’elle.

Samsung a un Exynos 9 sur le feu

L’accroche va droit à l’essentiel : « Discover cloud 9 with Exynos ». Elle s’accompagne du sempiternel « coming soon ». L’image s’accompagne d’un court message. Il ne laisse planer aucun doute sur ce qui se trame et il comprend ainsi le hashtag #TheNextExynos.

Pour l’heure, Samsung n’a pas vraiment donné de détails techniques sur sa nouvelle puce. Tout ce que l’on sait, c’est qu’elle devrait/pourrait être gravée en 10 nm avec un procédé similaire à celui du Snapdragon 835.

Logique, puisque le procédé en question a été développé par Samsung.

En outre, si l’on en croit les bruits de couloir habituels, la puce pourrait également être épaulée par un GPU Mali-G71. Très intéressant.

Cette puce est en effet censée être plus puissante que les générations précédentes. D’après les chiffres donnés par ARM (à relativiser, donc), elle serait en effet 40 % plus puissante que le Mali-T880 et elle consommerait en outre 20 % d’énergie en moins. Mieux, elle serait spécialement optimisée pour la réalité virtuelle et elle serait en plus capable de gérer des dalles dotées d’une définition en 4K sans sourciller.

Un Exynos 9 pour le Galaxy S8 ?

Bref, sur le papier, ce GPU aurait tout d’un bolide de course.

En attendant, ce teaser prouve au moins une chose. L’Exynos 9 ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nom. En réalité, l’un dans l’autre, il ne serait pas étonnant que le Galaxy S8 lui-même soit parmi les premiers à en profiter. D’après les sources habituelles, le terminal et sa déclinaison devraient en effet être présentés en mars, pour un lancement programmé en avril. Samsung est donc complètement dans les délais.

Par extension, cela veut aussi dire que ces deux appareils risquent de se décliner en plusieurs variantes, chacune se destinant à un marché précis. Oui et si le constructeur respecte ses habitudes, alors le modèle européen devrait être équipé d’un Exynos 9.

Mots-clés exynos 9samsung

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.