Samsung demande à voir l’iPhone 4S, l’iPhone 5 et l’iPad 3

Samsung et Apple, c’est une longue histoire d’amour. Si les deux firmes ont été amenées par le passé à collaborer ensemble, on peut dire sans se tromper que leur union bat de l’aile. Apple estime en effet que les produits du constructeur coréen s’inspirent un peu trop de ses propres produits et la firme a ainsi déposé une requête auprès d’un tribunal américain. Contre toute attente, le juge qui a été amené à travailler sur le dossier lui a donné raison et Samsung a été par conséquent obligé d’envoyer plusieurs de ses prototypes à Cupertino afin que les avocats d’Apple puissent les examiner sous tous les angles. Forcément, les gars de Samsung l’ont un peu mauvaise et ils ont donc contre-attaqué en demandant à Apple de leur transmettre à leur tour un prototype d’iPhone 4S / iPhone 5 et d’iPad 3…

Même qu’ils s’y sont drôlement bien pris. En effet, Samsung part du principe que ses mobiles et ses tablettes tactiles à venir débarqueront sur le marché en même temps que le prochain iPhone et que le prochain iPad. Par conséquent, ses avocats souhaitent s’assurer que leurs produits ne présentent pas trop de similitudes avec ceux d’Apple, et ce afin d’anticiper une éventuelle action en justice de ce dernier. Plutôt que d’attaquer de front la Pomme Croquée, Samsung a donc préféré la jouer un peu plus perfide et nul doute que les personnes qui ont travaillé sur cette demande ont du le faire avec un énorme sourire collé sur la figure.

Attention tout de même car si Apple accepte la demande de Samsung, alors seuls les avocats du constructeur coréen auront le droit de mettre les doigts sur la prochaine génération d’iPhone et d’iPad. Les ingénieurs de la firme n’auront pas accès à ces prototypes et on comprend bien pourquoi : il s’agit bien évidemment de limiter autant que possible les risques de fuites et de plagiat. Notons en outre que dans cette fameuse demande, Samsung va même jusqu’à spécifier une date de livraison en demandant à Apple de transmettre les versions finalisées de ses produits pour le 13 juin 2011 ou, le cas échéant, les prototypes les plus récents dont dispose la firme.

Selon This Is My Next, chez qui vous pourrez trouver une retranscription complète de cette fameuse demande, l’objectif de Samsung n’est pas forcément de s’attirer les foudres d’Apple mais plutôt de pousser la firme à revenir discuter à la table des négociations. On sait en effet que la Pomme Croquée se rapproche de plus en plus de la concurrence et Samsung doit certainement voir cela d’un mauvais oeil. Rappelons en effet que le constructeur coréen a fourni la mémoire flash, le processeur et pas mal d’autres bricoles de l’iPhone 4. Ce n’est pas le seul fournisseur d’Apple, c’est vrai, mais son rôle a été essentiel dans l’élaboration de plusieurs produits pommés. Sachant que peu de firmes commandent autant de composants que la Pomme Croquée, un changement de fournisseur pourrait s’avérer particulièrement néfaste pour les affaires de Samsung.

Dans tous les cas, on notera quand même que la demande de Samsung a tout de même peu de chances d’être entendue puisque Apple avait demandé au constructeur de lui fournir des produits qu’il avait déjà annoncé. Ce qui n’est évidemment le cas ni de l’iPhone 4S, ni de l’iPhone 5, ni même de l’iPad 3.