Samsung est passé devant Apple aux Etats-Unis en nombre de smartphones vendus

Samsung peut se frotter les mains. Selon le dernier rapport rendu par le Consumer Intelligence Research Partners, le coréen aurait en effet réussi à écouler plus de smartphones que son concurrent direct, Apple, sur le territoire américain durant le premier trimestre de l’année.

Selon ce fameux rapport, le géant coréen aurait donc réussi à battre son concurrent direct sur son propre terrain.

Test Galaxy S9 design : image 4

Le Consumer Intelligence Research Partners indique en effet dans son document que les appareils de la marque coréenne ont représenté pas moins de 39 % des terminaux activés sur le territoire américain durant le premier trimestre de l’année.

Samsung passe devant Apple en nombre d’unités activées aux États-Unis

Apple n’est pas très loin derrière et les iPhone représenteraient ainsi de leur côté 31 % des appareils mobiles activés sur le même marché et durant la même période. LG se retrouverait pour sa part à la troisième place du classement avec 14 % de terminaux d’activés.

Certes, l’écart n’est pas très significatif, mais il ne faut pas perdre de vue le fait que les iPhone se sont toujours très bien vendus aux États-Unis.

Cet étonnant succès, le constructeur le devrait avant tout à son tout dernier terminal haut de gamme, le Galaxy S9. Présenté à l’occasion du MWC, ce dernier est en effet disponible sur le marché américain depuis quelques semaines maintenant et il aurait visiblement rencontré un certain succès auprès des consommateurs. Un succès que l’iPhone X n’est pas parvenu à endiguer en dépit des nombreux efforts d’Apple pour vendre son appareil.

Un succès lié au Galaxy S9 et au Galaxy S9+

Toutefois, cette défaite ne doit pas entamer totalement l’enthousiasme des pontes de la firme californienne. Apple reste en effet très rentable et la hausse du prix de l’iPhone X, de l’iPhone 8 et de l’iPhone 8 Plus par rapport aux modèles précédents a rapporté beaucoup d’argent à l’entreprise.

De même pour l’iPhone X qui a totalisé à lui seul 35 % des profits réalisés sur le marché de la mobilité durant le dernier trimestre de l’année dernière, un trimestre généralement très chargé au niveau des ventes.

Pour le moment, Tim Cook n’a donc pas vraiment à s’inquiéter.

Mots-clés applesamsung