Clicky

Samsung Galaxy A9 Pro : on en sait un peu plus sur son module photo

Evan Blass a publié hier une image se focalisant sur le module photo du Galaxy A9 Pro de Samsung, une image donnant de précieux détails sur les quatre capteurs et les quatre optiques le composant.

L’image en question semble être un rendu presse malencontreusement échappé du matériel promotionnel de la marque. Elle présente en effet le dos de l’appareil, et plus précisément l’endroit où se trouve le module photo dorsal du terminal.

Galaxy A9 Pro

Samsung a visiblement vu large. Très large, même. L’image laisse en effet apparaître une barre en verre dans laquelle ont été placées par moins de quatre optiques empilées les unes sur les autres.

Le Galaxy A9 Pro se montre un peu plus

Plus intéressant, le rendu donne également de précieuses informations techniques sur chaque composante de la pièce.

Le Galaxy A9 Pro, aussi connu dans certains milieux comme le Galaxy A9s, devrait ainsi proposer pour commencer un capteur de 8 millions de pixels surmonté d’un très grand-angle offrant un champ de vision de 120° et capable d’ouvrir à f/2.4. Le second capteur atteindrait pour sa part les 10 millions de pixels et il serait accompagné d’un téléobjectif ouvrant à f/2.4 et offrant un zoom optique en 2x.

Le troisième module serait la pièce maîtresse de l’appareil photo. Il offrirait ainsi 24 millions de pixels de définition et il serait couronné d’une optique grand-angle standard ouvrant à f/1.7. L’ultime capteur se focaliserait sur la profondeur de champ et il regrouperait ainsi un capteur de 5 millions de pixels et une optique ouvrant à f/2.2, avec une fonction baptisée Live Focus.

Quatre capteurs pour le module photo dorsal

En observant attentivement l’image, il est également possible d’apercevoir un lecteur d’empreintes digitales placé sur la droite du module.

Le Galaxy A6 Pro ne disposera vraisemblablement pas d’un lecteur intégré à la dalle comme le pensaient certains observateurs. Samsung a préféré opter pour une architecture plus traditionnelle.

En soi, cela n’a d’ailleurs rien d’étonnant. L’appareil photo dorsal doit certainement prendre beaucoup de place et il fallait bien laisser un peu d’espace pour les autres composants de l’appareil… et surtout pour sa batterie, celle par qui la magie opère. Les lecteurs d’empreintes intégrés à la dalle ont malheureusement tendance à prendre pas mal de place eux aussi, du moins selon OnePlus, et il fallait donc faire un choix entre les deux.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.