Samsung Galaxy Note 7 : le constructeur suspend les ventes pour des raisons de sécurité

Samsung se trouve dans une situation très inconfortable en ce moment. Plusieurs Galaxy Note 7 ont effectivement pris feu alors qu’ils se trouvaient en charge et ces histoires ont fait la une de tous les médias. Face à la situation, le géant sud-coréen a décidé d’ouvrir une enquête. Après avoir lancé de multiples contrôles sur plusieurs exemplaires de son terminal, il a finalement décidé de suspendre temporairement sa commercialisation.

La phablette a été présentée le 2 août dernier à l’occasion d’une conférence de presse retransmise en direct sur la toile et elle a été commercialisée en Corée une quinzaine de jours plus tard, autour du 19 août.

Rappel Galaxy Note 7

Samsung va organiser une grande campagne de rappel sur le Galaxy Note 7.

Les problèmes ont commencé une semaine plus tard lorsqu’un exemplaire du téléphone a explosé alors qu’il se trouvait en pleine charge.

Le Samsung Galaxy Note 7 a visiblement un problème de batterie

L’incident avait été fortement médiatisé à l’époque et cela peut aisément se comprendre compte tenu de la gravité de la situation. Beaucoup ont cru à un cas isolé mais d’autres accidents similaires se sont produits dans les semaines qui ont suivi. Notamment en Chine.

Samsung a alors décidé de stopper les livraisons pendant deux jours afin de réaliser des tests complémentaires sur plusieurs unités présentes sur ses chaînes de production. Il faut croire que la marque a fini par trouver l’origine du problème.

Koh Dong-Jin, le responsable de l’activité mobile de Samsung, a effectivement déclaré à l’occasion d’une conférence de presse que ses équipes avaient trouvé un problème situé au niveau des batteries de plusieurs appareils. D’après les chiffres donnés durant sa prise de parole, le défaut de fabrication toucherait environ vingt-quatre appareils sur chaque million d’exemplaire vendu.

Toutes les batteries impactées proviendraient en outre du même fournisseur, un fournisseur dont il a préféré ne pas mentionner le nom pour ne pas ternir sa réputation.

Samsung va rappeler tous les terminaux en circulation

Le constructeur a donc décidé de rappeler tous les appareils en circulation afin de procéder à leur remplacement. D’après les délais donnés par l’entreprise, il lui faudra environ deux semaines pour organiser l’opération.

Koh Dong-Jin a présenté ses plus plates excuses, bien évidemment, et il s’est dit très peiné par cette histoire. Cela peut aisément se comprendre d’ailleurs car la division mobile de l’entreprise représente actuellement la plus grande part de son activité.

Cette vaste campagne de rappel aura donc fatalement des répercussions sur son chiffre d’affaires.

En attendant, si vous avez un Galaxy Note 7 à la maison (c’est mon cas en ce moment), alors il faudra mieux vous montrer très prudent et ne pas le laisser en charge lorsque vous n’êtes pas là.