Samsung Galaxy Note 8 : 270 000 exemplaires écoulés en un weekend

Après l’écrasant succès commercial des Galaxy S8 et S8+, Samsung semble en passe de rempiler avec son Galaxy Note 8. Le second fleuron de la division mobile du géant coréen rencontre d’ores et déjà un succès certain un peu partout dans le monde. Il faut dire que la marque a su mettre les petits plats dans les grands pour mettre en valeur son nouveau mobile.

Avec une campagne marketing menée tambour battant et un lancement en grande pompe calé au 15 septembre dernier, Samsung enregistre déjà des chiffres records pour le premier weekend de commercialisation de son terminal, ce dernier s’étant en effet écoulé à pas moins de 270 000 unités en Corée du Sud entre vendredi et lundi matin.

note8-768x442

La firme coréenne semble en passe de briser tous les records avec son Galaxy Note 8, qui est parvenu à s’écouler à 270 000 exemplaires en un seul weekend…

Avec de tels résultats sur les premiers jours suivant le lancement de son Note 8, le constructeur se paye en outre le luxe de briser les records établis par les Galaxy Note 7 et S8 lors de leurs sorties respectives. Inutile de préciser que pour Samsung, la fin d’année 2017 semble nettement plus prometteuse que celle de 2016.

Enfin, sauf batterie capricieuse ou pépin du genre, bien évidemment.

Pas encore de chiffres pour l’Europe ou la France…

Maintenant que l’on connait les chiffres pour le premier weekend de ventes sur les terres de Samsung, on attend avec impatience ceux qui concernent le vieux continent et plus particulièrement la France.

Il faudra attendre encore un peu pour ça, mais nul doute que la firme nous en fera part le moment venu.

Toujours est-il qu’avec 270 000 exemplaires distribués en seulement 72 heures, le géant coréen franchit un nouveau palier en termes de succès commercial au lancement. En son temps le Galaxy Note 7 s’était écoulé sur la même période à 160 000 unités, tandis que le Galaxy S8 dépassait de son côté le seuil des 260 000 ventes, là aussi en un weekend.

Seul obstacle pour l’adoption massive du Note 8 par les technophiles : son prix. Avec un billet d’entrée fixé à plus de 1000 euros, il y a fort à parier que de nombreux clients potentiels se tourneront plutôt vers le Galaxy S8, dont le prix ne cesse pour sa part de baisser cinq mois après sa sortie.