Samsung Galaxy S8 : 12,5 millions d’unités pour le lancement ?

Samsung semble être assez sûr de lui. D’après une source coréenne inévitablement proche de ses affaires, le constructeur aurait en effet l’intention de produire pas moins de 12,5 millions d’unités pour le lancement du Galaxy S8 et de sa déclinaison. La répartition exacte n’est pas mentionnée, malheureusement.

Le Galaxy S8 et le Galaxy S8+ seront tous les deux présentés le 29 mars prochain, à l’occasion d’un événement organisé à New York. Le lancement interviendra dans les semaines suivantes.

Production Galaxy S8

Samsung aurait vu les choses en grand pour le Galaxy S8.

Naver a mené une enquête auprès de ses sources afin d’en apprendre davantage sur la production de ces deux terminaux.

Samsung aurait l’intention de produire 12,5 millions de Galaxy S8 sur ces deux prochains mois

L’opération a été fructueuse et une source de nos confrères leur a ainsi appris que le constructeur sud-coréen envisageait de produire 4,7 millions de terminaux en mars, et 7,8 millions de plus en avril. Ce qui donne un total de 12,5 millions d’unités produites en l’espace de deux mois.

Naver a bien tenté d’obtenir la répartition exacte entre les deux terminaux prévus au programme, mais la tentative s’est révélée infructueuse. Les sources n’ont pas été en mesure de donner plus de détails et on ne sait donc pas si la firme coréenne mettra l’accent sur le modèle de base ou sur la déclinaison de son appareil.

La question mérite d’ailleurs d’être posée. L’annulation du Galaxy Note 7 a fait de nombreux déçus. Il est donc possible que de nombreuses personnes s’orientent vers le Galaxy S8 le plus imposant.

Samsung, de son côté, n’a rien confirmé et cela n’a rien de surprenant, car le constructeur ne communique pas sur ses calendriers de production.

En attendant, sachez que le Galaxy S8 et que le Galaxy S8+ devraient être très proches l’un de l’autre. Ils auraient notamment droit à la même coque en verre, au même châssis métallique et au même écran incurvé.

Une différence de taille

La seule différence entre les deux appareils se situerait donc au niveau de leur taille. Le modèle de base se contenterait en effet d’un écran de 5,8 pouces, contre un écran de 6,2 pouces pour le second.

L’augmentation de la diagonale de ces appareils n’aura cependant pas d’impact direct sur leur encombrement. Le constructeur a en effet choisi de rogner sur les bordures encadrant la dalle de ses nouveaux téléphones afin de rester sur un format – relativement – compact.

Sur un plan plus technique, ces deux appareils devraient être équipés d’un écran AMOLED capable d’afficher une définition en QHD+ et d’un Snapdragon 835 ou d’un Exynos 8895 couplé à 4 Go de RAM. L’espace de stockage démarrerait pour sa part à 64 Go pour le modèle de base, mais il serait aussi question d’une variante équipée cette fois de 256 Go de mémoire interne.

On ne sait cependant pas si cette dernière sera disponible sur tous les marchés. En réalité, elle pourrait se limiter au territoire chinois.