Clicky

Samsung lance son Galaxy J2 Pro, un smartphone barbant, dépourvu de connexion internet

Lancer un smartphone dépourvu de toute connexion internet semble être une idée quelque peu… originale en 2018. C’est pourtant celle qu’a eue Samsung. Rassurez-vous on ne parle pas du prochain flagship de la firme coréenne, mais plutôt d’un mobile entrée de gamme que le constructeur a conçu en ayant une pensée toute particulière pour les écoliers distraits, notamment.

Il s’agit d’un certain Galaxy J2 Pro, qui sera commercialisé en Corée du Sud (Samsung n’a pas encore donné d’informations concernant une éventuelle commercialisation à l’international) au tarif de 190 dollars (environ 150 euros). Inutile de tourner autour du pot, il s’agit là d’un prix exorbitant compte tenu de ce que le mobile embarque.

Samsung lance son Galaxy J2 Pro : un smartphone entrée de gamme, dépourvu de connexion internet. Le mobile idéal pour les « élèves qui veulent éviter les distractions » explique la marque.

La cible de Samsung pour ce téléphone (faut-il vraiment parler de « smartphone » sans connexion au web ?) n’est autre que les plus jeunes et les plus âgés, qui – selon la marque – souhaiteraient éviter les folles distractions offertes par internet. Dans les faits, ce seront plutôt les parents qui veulent éviter de payer de la data à leur progéniture qui seront éventuellement intéressés par le J2 Pro… Les personnes âgées ayant probablement, en ce qui les concerne, une appétence plus marquée pour les bons vieux feature phones.

Le Galaxy J2 Pro : Concept hasardeux et fiche technique maussade

Côté fiche technique, il ne faut pas s’attendre à des merveilles, et ce alors même que pour moins de 150 euros certains constructeurs redoublent d’ingéniosité pour lancer des smartphones intéressants.

On y trouve un écran 5 pouces qHD (960 × 540 pixels), un processeur quad core cadencé à 1,4 Ghz, 1,5 Go de RAM, 16 Go de stockage interne (extensible via micro SD), une batterie 2.600 mAh et deux modules photos. Un premier de 5 Mpx en façade et un autre de 8 Mpx au dos. En termes de connectivité, Samsung fait donc l’impasse sur le Wifi et la 4G pour limiter son mobile à une simple connexion aux réseaux cellulaires. De quoi envoyer des SMS, passer des appels… et c’est à peu près tout.

Avec une fiche technique aussi peu attrayante, et sans connexion au web, le J2 Pro se paye le luxe d’être à la fois manchot et cul-de-jatte. Autant dire qu’on n’est pas forcément pressés de le voir débarquer dans nos contrées.