Samsung lance un écran 4K de 10 mètres de diagonale pour les cinémas

Qui a dit que la taille ne compte pas ? Pas Samsung visiblement. La marque coréenne vient de profiter du salon CinemaCon se tenant actuellement à Las Vegas, pour dévoiler son Cinema Screen. Cet écran LED géant, doté d’une résolution 4K (4096 x 2160 pixels), vise à détrôner le traditionnel duo projecteur / écran toujours aussi courant dans les salles cinéma.

Pour se faire Samsung mise sur une dalle XXL de 10 mètres de diagonale (soit 34 pieds), embarquant la technologie HDR, et capable d’une bien meilleure uniformité de la luminosité que les écrans traditionnels. Une dalle qui permet par ailleurs de supprimer tout problème de distorsion optique. Fonctionnant peu ou prou comme un (très) grand téléviseur, le Cinema Screen présente également l’avantage de se dispenser de tout projecteur, l’éclairage étant assuré directement par LED.

Samsung-Cinema-Screen

Le constructeur coréen vient de lancer un écran géant 4K de 10 mètres de diagonale, destiné à concurrencer les projecteurs classiques dans les salles de cinéma.

Toujours au rang des merveilles rendues possibles par cet énorme moniteur, il faudra noter ses capacités en termes de contraste et de rendu des couleurs. Samsung est en effet particulièrement fier d’annoncer un taux de contraste quasi infini, une colorimétrie de haute volée (sans pour autant communiquer de chiffres précis pour le moment), ainsi qu’une luminosité 10 fois plus importante que le matériel équipant actuellement les salles obscures.

Faire entrer le cinéma dans une nouvelle aire visuelle

Avec ses spécificités l’écran de Samsung a obtenu sans grandes difficultés des résultats supérieurs aux spécifications de la DCI (Digital Cinema Initiatives),  groupement d’experts établissant les normes minimales pour offrir un cinéma numérique de qualité.

Pour ce qui est de l’audio, Samsung explique par ailleurs que son Cinema Screen bénéficie du savoir-faire de la division professionnelle d’Harman (acquis récemment par la firme), et de son équipe d’experts aguerris dans le domaine de la conception de solutions audio pour le cinéma.

Un tarif qui risque fort d’être particulièrement élevé

Équipement professionnel oblige, a fortiori pour un écran de cette taille, le prix du Cinema Screen risque fort d’être à son échelle : imposant.

Pour se donner une idée, on peut jeter un œil du côté du Samsung QE88Q9F (88 pouces / 2 mètres 23 de diagonale), qui est pour sa part vendu près de 20.000 euros.

Partant de là, on ne serait pas étonné de voir le nouvel écran de la firme tutoyer gentiment les 100.000 euros.

Mots-clés cinémasamsung