Clicky

Samsung : les revenus prévisionnels en hausse de 179% vis-à-vis de l’an passé

Dire que Samsung se porte bien en cette année 2017 est un euphémisme. La firme coréenne peut en effet se gausser d’avoir lancé deux des smartphones les plus populaires du moment (les fameux Galaxy S8 et Note 8), et d’engranger des bénéfices substantiels. S’il fallait s’en convaincre un peu mieux, il suffirait d’ailleurs de jeter un œil aux revenus prévisionnels de la firme pour le troisième trimestre de la présente année.

Ces chiffres viennent en effet d’être dévoilés et Samsung compterait sur une hausse de 179% de ces estimations vis-à-vis de l’an passé. Il faut dire que seconde moitié de l’année 2017 semble nettement plus favorable à la marque que celle de 2016 – gravement entachée par cette curieuse affaire de Note 7 au tempérament… explosif.

samsung-galaxy-s8

Samsung marche fort ces derniers temps. Preuve s’il en fallait, ses prévisions de revenus pour le Q3 2017, sont en hausse de 179% par rapport à l’an dernier.

L’information nous vient de VentureBeat, sous couvert de l’Agence Reuters. Le média américain indique notamment que la société ne devrait pas ces prévisions uniquement au succès de sa division mobile. Loin de là même, puisque la flambée du prix des stockages mémoires pour smartphones (essentiellement fournis aux autres marques par Samsung), serait à la source d’un très beau profit en perspective pour cette fin d’année.

Les puces mémoires, le nouvel eldorado de Samsung ?

C’est en tout cas ce que les observateurs indépendants et autres analystes ont tendance à laisser entendre.

D’ailleurs, les résultats en bourse ne trompent pas. Lors de l’ouverture du marché vendredi dernier, la firme profitait ainsi d’une augmentation sensible de sa côte, avec 2,74 millions d’actions achetées en prévision des bénéfices que la firme obtiendrait sur le Q3 2017.

La chose est commentée en ces termes par Kim Woon-ho, analyste pour IBK Investment & Securities : « Les puces mémoires sont entrées dans une nouvelle dimension. La production de ces dernières a diminué, tandis que la demande a dépassé les prévisions. Cela a conduit à une rapide augmentation des tarifs« .

Si Samsung semble profiter comme il se doit de cette situation, notons que les autres firmes serrent les dents face à cette augmentation des prix de la mémoire DRAM. On pensera par exemple à Apple, qui a notamment dû augmenter les prix de certains de ses iPads pour contrebalancer cette subite flambée des tarifs.

Crédit illustration : Paul Sawers / VentureBeat

Mots-clés Businesssamsung

Share this post

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.