Samsung met le paquet sur la photo avec le BRITECELL

Samsung est présent sur tous les fronts et si la firme s’est faite un nom grâce à ses téléphones et à ses tablettes, elle est aussi très active sur le secteur de la photographie. Elle vient d’ailleurs de le prouver une nouvelle fois en présentant un tout nouveau type de capteur : le BRITECELL. Oui et avec un peu de chance, le Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge seront les premiers terminaux à en profiter.

Si ce nom vous rappelle vaguement quelque chose, c’est tout à fait normal car la marque a été déposée par la firme le mois dernier.

Samsung BRITECELL

Samsung vient de présenter un nouveau type de capteur.

Il aura cependant fallu attendre le Samsung Electronics Investors Forum 2015 (à vos souhaits) pour qu’elle fasse toute la lumière sur cette technologie fort prometteuse.

Grâce au BRITECELL, Samsung va pouvoir réduire l’épaisseur de ses téléphones

Le BRITECELL a effectivement de nombreux atouts pour séduire. La première chose à savoir, au sujet de ces nouveaux capteurs, c’est qu’ils sont un peu plus fins que leurs concurrents et ils n’excèdent ainsi pas les 5 mm, contre 6 mm pour la plupart des capteurs du marché.

Cela n’a l’air de rien mais le moindre millimètre a son importance lorsqu’on élabore des téléphones et cette technologie pourrait permettre à Samsung de produire des mobiles encore plus fins.

Mais ce n’est pas fini car les capteurs BRITECELL profitent aussi d’un traitement spécifique visant à améliorer le rendu des photos prises en basse luminosité. Comment ? En remplaçant tous les photosites verts par des blancs ! En théorie et d’après la marque, le procédé est censé limiter le bruit en haute sensibilité.

Il faudra cependant attendre des tests plus poussés pour savoir ce qu’il en est réellement.

Toujours selon Samsung, les capteurs BRITECELL intègreront aussi un mode spécial présenté sous le nom Smart WDR. Il sera capable d’utiliser plusieurs images (avec des expositions différentes) pour générer des clichés de meilleure qualité. Exactement comme le HDR, en somme. S’ajoute à la liste un autofocus à détection de phase.

Bon, et pour leur définition ? Au maximum, ils pourront atteindre les 20 millions de pixels. Maintenant, toute la question est de savoir si la technologie sera prête à temps pour le Galaxy S7 et pour le Galaxy S7 Edge.

Mots-clés samsung